|  

Justice

BNP Paribas : 5 milliards de dollars de sanction

Publié le 21.05.2014 à 7h33

Mis à jour le 21.05.2014 à 7h33

Par

BNP Paribas : 5 milliards de dollars de sanction

BNP Paribas se trouve depuis quelques temps dans le collimateur des autorités américaines pour avoir outrepassé un embargo visant des pays soumis à des sanctions financières entre 2002 et 2009.

BNP Paribas est accusée par les autorités américaines d'avoir réalisé des opérations financières avec des pays soumis à un embargo économique entre 2002 et 2009. Les Etats-Unis avaient déclaré une sanction contre l'Iran, le Soudan et Cuba dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

 

La banque française risque une amende pouvant aller de 3,5 à 5 milliards de dollars, selon une source proche du dossier. Pour l’instant il ne s’agit que de rumeurs, car le montant de l’amende ne sera annoncé que le mois prochain.

Une amende plus lourde que prévue

La semaine dernière, le Wall Street Journal annonçait un montant de 3,5 milliards de dollars, cependant BNP Paribas s’attend à un chiffre bien supérieur car elle vient d’annoncer 1,7 milliards d’euros de bénéfices au premier semestre 2014. Partant de là, les autorités américaines comptent ponctionner BNP Paribas sur environ un semestre d’excédent (deux fois le montant des bénéfices trimestriels, converti en dollars), représentant presque 5 milliards de dollars d’amende.

 

BNP Paribas sanctionnée plus fortement que le Crédit Suisse

Il semble que les pénalités qui attendent BNP Paribas dans cette affaire dépassent celles infligées au Crédit Suisse dimanche dernier. La banque suisse a été condamnée à payer 2,6 milliards de dollars pour échapper aux poursuites des autorités américaines de sorte à conserver sa licence aux Etats-Unis. BNP Paribas se trouve dans la même position, elle devrait plaider coupable et payer l’amende que lui impose le fisc américain pour préserver son activité sur le marché nord américain.