|  

Acquisition

Bolloré détient 73% du groupe de conseil en communication Havas

Publié le 15.01.2015 à 14h21

Mis à jour le 15.01.2015 à 14h21

Par

Bolloré détient 73% du groupe de conseil en communication Havas

Avec la réussite de son OPE (offre publique d’échange), le groupe français dirigé par l’industriel breton Bolloré a pris le contrôle de Havas. Le résultat provisoire de transaction, communiqué par l’Autorité des Marchés Financiers, fait ainsi savoir que 72,81% des droits de vote et du capital de Havas sont désormais sous le contrôle de Bolloré. 

Cette opération va permettre au groupe, n°6 mondial de la publicité, de développer une stratégie de croissance externe, à l’instar de ses principaux concurrents.

Une opération inscrite dans la continuité

Le groupe Bolloré qui était déjà actionnaire de Havas avant cette OPE (à hauteur de 37%) a maintenant la main mise sur l’avenir de ce géant du conseil en communication. Même si les chiffres sont encore provisoires, l’AMF a avalisé l’opération amorcée en octobre dernier par l’homme d’affaires Vincent Bolloré.

 

La compagnie Bolloré, détenue à 66,3% par la holding financière de l’Odet, a également publié un communiqué de presse dans lequel elle indique : « Cette opération, qui s’inscrit dans la continuité de l’investissement à long terme de Bolloré dans Havas, engagé depuis plus de dix ans, permet au groupe Bolloré de renforcer sa participation dans Havas et de détenir désormais plus des deux tiers de son capital ». 

Perspectives de développement à long terme

Le succès de cette offre publique d’échange devrait insuffler à Havas une nouvelle dynamique pour booster sa croissance externe. Le groupe Bolloré indique ainsi dans son communiqué : « Elle donne à Havas un actionnariat stable lui permettant de mener une politique à long terme ».

 

En effet, contrairement à WPP ou Publicis qui ont misé sur une stratégie digitale forte, qui ont effectué des rachats « structurants » et qui ont su profiter du dynamisme des marchés émergents, le groupe Havas ne s’était pas encore inscrit dans cette évolution.