|  

Entreprises

Casino et Intermarché vont mutualiser leurs achats de grandes marques

Publié le 09.10.2014 à 14h54

Mis à jour le 09.10.2014 à 14h54

Par

Casino et Intermarché vont mutualiser leurs achats de grandes marques

Pour leurs produits de grande consommation, Intermarché et le groupe Casino font désormais front commun.  Ces deux acteurs incontournables de la distribution ont trouvé un accord ayant pour but d’obtenir de meilleures conditions tarifaires sur les grandes marques. 

Cette décision annoncée par un communiqué commun marque une nouvelle étape dans la féroce guerre des prix que se livrent les leaders du secteur. 

Une riposte d’envergure  

Ce rapprochement entre deux géants de la distribution n’est pas inédit puisqu’en septembre dernier, Auchan et Système U avaient annoncé un partenariat similaire intitulé « Système A ». Cette alliance avait créé une onde de choc dans un univers particulièrement concurrentiel.

 

La réplique, quasi immédiate, de Casino et d’Intermarché est de taille puisque les distributeurs représentent à eux deux plus d’un quart du marché. « Système A » truste quant à lui 21,6% des parts de marché du secteur. Ces regroupements successifs ont ainsi relégué Leclerc et Carrefour aux 3° et 4° places. 

Un accord ciblé

L’alliance entre le groupement de commerçants indépendants Intermarché et le groupe Casino (qui englobe des enseignes telles que Franprix ou Géant) concerne un périmètre bien délimité. Les achats communs porteront uniquement « sur des produits de grandes marques auprès de groupes multinationaux dans l’alimentaire et le non alimentaire ». 

 

Cette optimisation de la puissance d’achat d’Intermarché et de Casino portera par exemple sur des marques telles que Danone, L’Oréal ou encore Coca-Cola.

 

Les négociations commerciales avec les industriels débuteront en 2015 et seront limitées au territoire français.