|  

Entreprises

Chronotruck lance une application pour les transporteurs routiers

Publié le 07.08.2015 à 10h04

Mis à jour le 07.08.2015 à 10h04

Par

Chronotruck lance une application pour les transporteurs routiers

La plateforme Chronotruck vient de lancer, à titre expérimental, une application à l’image du modèle d’Uber. Le concept est d’éviter aux transporteurs routiers les voyages à vide et de les mettre en contact avec les entreprises par géolocalisation. Mais contrairement au géant américain qui a ouvert son service aux conducteurs non-professionnels, la start-up du Loiret ne s’adresse qu’aux routiers disposant d’une licence professionnelle.

Chronotruck se rémunère avec une commission (entre 15 et 20%) sur le coût du transport.

Une plateforme entre transporteurs et entreprises

La start-up du Loiret Chronotruck vient de mettre en place une application permettant de réduire le temps de voyage à vide des véhicules poids lourds. Ce service s’adresse aux 400 000 transporteurs routiers disposant d’une licence. Cette application consacrée au transport de marchandises met en relation les routiers et les entreprises grâce à la géolocalisation.

 

L’un des cofondateurs de Chronotruck, Rodolphe Allard, également patron des Transports Houari à Ingré dans le Loiret, explique : « Il nous est apparu que le premier métier au monde concerné par le taux de remplissage était le transport de marchandises. A chaque fois, la problématique est la même, il s’agit de recharger les véhicules quand ceux-ci déchargent loin de leurs bases, ou dans des zones où ils n’ont pas de client ».

Un concept en phase expérimentale

Chronotruck, qui emploie actuellement 7 personnes, se rémunère sur le coût de chaque transport en prélevant une commission entre 15 et 20%. Selon les créateurs de cette application, « cela peut permettre de gagner jusqu’à 70% sur les tarifs car on ne facture ni les km d’approche, ni le retour à vide (…). Comme tous les services de géolocalisation, le succès dépendra de la densité d’offre de transport et de demandes de livraison sur une zone géographique donnée ».

 

Le service proposé par Chronotruck est actuellement en phase de test avec 65 camions, 7 transporteurs et une trentaine de clients. Son déploiement est programmé pour l’automne, tout d’abord en Ile-de-France, ensuite en région Centre avant d’être opérationnel sur toute la France. Cette période de transition va permettre à la start-up du Loiret de valider son modèle économique, inspiré par l’application Uberpop avant d’envisager une levée de fonds pour s’attaquer au marché européen.