|  

Résultats

Croissance ralentie pour le groupe français Bic au 3ème trimestre

Publié le 22.10.2014 à 14h22

Mis à jour le 22.10.2014 à 14h22

Par

Croissance ralentie pour le groupe français Bic au 3ème trimestre

Ce mercredi 22 octobre, Bic a annoncé des résultats moins bons que prévus pour le troisième trimestre 2014. La croissance du groupe fondé en 1945, désormais implanté sur les 5 continents, a subi la baisse de ses activités grand public entraînant ainsi un ralentissement de sa croissance en données comparables. 

Le spécialiste en papeterie (stylos) et en produits jetables (rasoirs, briquets) a annoncé un bénéfice net de 65,8 millions d’euros pour ce trimestre, en recul de 3,9%. Bic maintient néanmoins ses prévisions de croissance pour cette année. 

Des chiffres sous les attentes du marché

Les résultats publiés par la multinationale avant l’ouverture de la séance à la Bourse de Paris ont entraîné un recul de 5% dans les premiers échanges de ce matin. Le point trimestriel de Bic qui a fait état d’un chiffre d’affaires de 498 millions d’euros a été jugé « décevant » par les brokers.

 

Les analystes avaient anticipé un chiffre d’affaires à hauteur de 507 millions d’euros et 20,5% de marge normalisée (au lieu des 18,8% annoncés par le groupe français). 

Des perspectives de croissance confirmées par le groupe

Les objectifs du fabricant de stylos et de produits de consommation jetables sont maintenus pour cette année. Bic table ainsi sur une croissance, à base comparable, de 5% de son chiffre d’affaires pour ses activités grand public.

 

La société confirme également ses prévisions autour d’une augmentation de ses ventes de produits promotionnels et publicitaires avec son entité Bic Graphic. Cette division de Bic est d’ailleurs le pôle dont la croissance est la plus forte avec une hausse d’activité de 1,9% sur le troisième trimestre.