|  

Entreprises

Danone fermera trois usines en Europe

Publié le 11.06.2014 à 9h44

Mis à jour le 11.06.2014 à 9h44

Par

Danone fermera trois usines en Europe

Danone, le géant des produits laitiers, vient d’annoncer la fermeture de trois usines « à horizon mi-2015 », en Allemagne, en Italie et en Hongrie. Plus de 300 postes seront alors supprimés.

Dans un communiqué, Danone explique que « le pôle produits laitiers frais en Europe a vu son activité globale diminuer et fait face à des situations de surcapacité locale ». Depuis 2010, les trois pays concernés seraient « plus particulièrement impactés par la baisse des ventes », ne figurant pas parmi « les marchés clés » du groupe. Il s’agit des usines de Casale Cremasco en Italie, de Hagenow en Allemagne et de Budapest en Hongrie, qui vont respectivement voir 100, 70 et 155 emplois supprimés.

 

Danone affirme qu’il sera mis « en œuvre un dispositif social qui permettra d’identifier une solution professionnelle pour chaque collaborateur susceptible d’être concerné ».

Réallocation vers ses marchés clés

Danone fait savoir que la « réallocation progressive des volumes en Belgique, en Pologne, en Allemagne et en France devraient permettre au pôle produits laitiers frais d’améliorer l’utilisation de son dispositif industriel et sa compétitivité en Europe ».

 

En Europe, le marché des produits frais a commencé à montrer des signes de reprises, notamment au premier trimestre 2014 où les ventes ont progressé de 3,9 % par rapport à l’année précédente. Mais le marché des produits laitiers reste contrasté avec une stabilisation des ventes en Espagne tandis que l’Allemagne et l’Italie « restent des marchés difficiles pour le pôle ».

 

Il est à noter que les produits laitiers frais restent la principale activité du groupe (plus de la moitié du chiffre d'affaires) du groupe qui produit aussi des eaux minérales, de la nourriture pour bébés ou de la nutrition médicale. L'Europe représente aujourd'hui moins de 40% des activités de Danone qui s'est largement globalisé.