|  

Résultats

Début d’année compliqué pour Zodiac Aerospace

Publié le 15.06.2015 à 16h23

Mis à jour le 15.06.2015 à 16h23

Par

Début d’année compliqué pour Zodiac Aerospace

L’équipementier aéronautique Zodiac Aerospace connaît de fortes turbulences depuis le début de l’année 2015. Les résultats de son bilan décalé 2014/2015 sont pourtant encourageants par rapport à l’exercice précédent, en hausse de plus de 3 milliards d’euros. Toutefois, l’équipementier doute de pouvoir atteindre ses objectifs sont pour l’exercice décalé.

C’est en réalité l’un de ses départements emblématiques, Zodiac Seats, qui conduit le groupe à la crise. Ce département, dédié à la production de sièges d’avion, connaît d’importants dysfonctionnements qui affectent la totalité du groupe et ses résultats.

Nouvel avertissement sur résultats

Cette crise que Zodiac traverse actuellement a pour résultante un nouvel avertissement sur résultats. L’objectif de rentabilité ne sera ainsi « probablement » pas atteint. La direction de Zodiac Aerospace vise aujourd’hui une simple remise à plat pour l’exercice 2015-2016 : « nous voulons faire vite, afin de pouvoir repartir sur une page blanche pour l’exercice 2015-2016 » a ainsi affirmé Olivier Zarrouati, le président du directoire de Zodiac Aerospace.

 

Zodiac Seats a récemment dû faire face à des retards de production importants. Ces retards ont ainsi impacté les délais de livraison, largement retardés. Ce qui a alors induit des pénalités pour les clients de l’équipementier aéronautique, afin de couvrir le préjudice. En plus de tenter de résorber la crise, Zodiac Aerospace doit également veiller à ne pas mécontenter outre-mesure ses nombreux clients, au risque de les voir se détourner de lui, au profit de ses concurrents. Conscient des enjeux, le groupe a annoncé avoir réduit de près de trois-quarts le nombre de siège à livrer, passant ainsi de 6 000 à un peu moins de 2 000. Reste à savoir si cela sera suffisant pour effacer les stigmates de cett crise qui dure depuis trop longtemps.