|  

Entreprises

Démarrage prometteur pour la jeune société Dagoba Sports

Publié le 17.09.2015 à 11h43

Mis à jour le 17.09.2015 à 11h43

Par

Démarrage prometteur pour la jeune société Dagoba Sports

Lancée en janvier dernier à Roubaix, l’entreprise Dagoba Sports propose une solution sans contrainte aux clubs sportifs souhaitant créer leur boutique en ligne. En collaboration avec Kipsta, la marque de sports collectifs de Décathlon, cette jeune société crée des vêtements floqués au logo du club. Une fois la commande passée, Dagoba Sports s’occupe de tout.

La cible de l’entreprise porte pour l’instant sur les 500 clubs français proposant un sport collectif mais pourrait vite s’étendre à d’autres disciplines.

Un concept sans contrainte pour les clubs sportifs

Fraîchement diplômé de l’EDHEC, Thibault Dollié a créé en janvier dernier Dagoba Sports avec Lauriane Renault et deux autres associés français. Le concept de cette jeune entreprise, basée à Roubaix, est simple. Il propose aux clubs de sports collectifs (football, rugby, volley-ball, handball et basket) de disposer de leur propre boutique en ligne. Les adhérents et les supporters de clubs peuvent ainsi acquérir des vêtements personnalisés aux couleurs de leur club.

 

Grâce à une collaboration mise en place avec Kipsta, l’enseigne nordiste de sports collectifs de Décathlon, Dagoba Sports propose une offre de 37 articles. Une fois leur commande passée, les petits clubs sportifs n’ont plus à s’occuper de rien et n’ont pas de stock à gérer.

Une activité à développer

Concernant le coût pour les clubs, le patron de Dagoba Sports explique : « C’est 20 euros par mois, et 2 % sur les transactions. On est intéressé sur les ventes car au-delà de la prestation technique, on accompagne les clubs tout au long de l’année ». Pour l’instant, une douzaine de clubs ont déjà adhéré à ce concept innovant. D’autres clients sont attendus dès le mois d’octobre. Pour développer son activité, Dagoba Sports vise les 500 clubs français proposant un sport collectif et envisage également d’étendre ses prestations à d’autres sports.

 

Parmi les clients de Dagoba Sports, l’Entente Sportive de Wasquehal proposera ainsi bientôt à ses 450 adhérents d’acquérir des tee-shirts, des sweats ou encore des sacs de sport floqués du logo du club. Brahim Chikhi, président de l’Entente Sportive, détaille : « On est un club amateur, On n’a pas les moyens des clubs pro ! On ne peut pas doter tout le monde de l’ensemble de l’équipement possible comme le coupe-pluie, le survêtement d’entraînement (…) À une époque, on avait une boutique physique dans le club. Mais les gens pour la tenir ne sont plus là ».