|  

Economie

Dix mois de croissance continue pour le marché automobile européen

Publié le 17.07.2014 à 12h55

Mis à jour le 17.07.2014 à 12h55

Par

Dix mois de croissance continue pour le marché automobile européen

Selon les chiffres publiés jeudi 17 juillet par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les ventes de voitures neuves dans l’Union Européenne ont progressé de 4,5% au mois de juin.

Sur les dix derniers mois, les immatriculations en Europe ont renoué avec la croissance. Les ventes de voitures neuves affichent une progression de 4,5%. Les marques françaises s’en tirent bien, PSA Peugeot Citroën reste stable et Renault progresse fortement. C’est sur le marché espagnol que les immatriculations atteignent un niveau record de 20%.

Une progression à relativiser

Cependant, il faut relativiser cette progression car le marché reste à un niveau relativement bas, avec seulement 1,2 million d’immatriculations sur les dix derniers mois.

 

L’Allemagne fait figure d’exception, où les ventes sont en baisse de près de 2%. Dans le reste de l’Europe, les principaux marchés affichent une croissance de 2,5% en France, 4% en Italie, 6% au Royaume-Uni et 20% en Espagne.

Les marques françaises s’en sortent bien

Le constructeur français PSA Peugeot Citroën se maintient, bien que tiré vers le bas par la marque Citroën qui voit ses ventes baisser de 4%. La marque Peugeot, augmente quant à elle ses ventes de 3,5%. Au niveau mondial, le groupe automobile français connaît une hausse de 5,5% de ses ventes au premier semestre, à la faveur des derniers lancements en Chine. Dans ce pays, les ventes ont augmenté de près de 30%. Ce succès est attribué aux résultats de ses deux co-entreprises, Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) et Changan PSA Automobile (CAPSA).

 

En Europe, le groupe Renault progresse de 24% grâce à sa marque low cost Dacia (elle-même en croissance de 33%), dont les modèles sont fabriqués en Roumanie.

20% de progression sur le marché espagnol

Du côté des autres constructeurs, Ford a vendu le même nombre de voitures qu’en juin 2013, pendant que Fiat augmente ses ventes de 7%, BMW de 4,6%, Volkswagen de 2,5%.

 

Daimler, en revanche, a été mis en difficulté par la Smart qui perd 20% du marché tandis que sa marque Mercedes se maintient à 1% des ventes.

 

Globalement, sur l'ensemble du premier semestre, les ventes de véhicules ont augmenté de 6,5%, avec 6,6 millions de voitures neuves écoulées dans 27 des 28 Etats de l'Union Européenne.

 

Sur les six premiers mois de l'année, les principaux marchés européens ont bénéficié d’un contexte favorable, comme en France où la croissance a été de 2,9%.

 

 

En Espagne, les immatriculations progressent de 20%, au Royaume-Uni de 10,6%, et sont en hausse de 3,3% en Italie.