|  

Entreprises

Emova Group mise sur les franchises pour développer Monceau Fleurs

Publié le 23.03.2015 à 11h41

Mis à jour le 23.03.2015 à 11h41

Par

Emova Group mise sur les franchises pour développer Monceau Fleurs

L’ex-groupe Monceau Fleurs, aujourd’hui Emova Group, projette 550 ouvertures de points de vente sur 10 ans pour son réseau composé des 3 enseignes Monceau Fleurs, Rapid’Flore et Happy. Ce renforcement va largement s’appuyer sur le recrutement de nouveaux franchisés.

Cette stratégie témoigne d’une santé financière retrouvée pour le prestataire de service aux fleuristes.

Un développement dynamique

18 mois après le rachat du Groupe Monceau Fleurs par le fonds Perceva, l’entité qui exploite les enseignes Monceau Fleurs, Rapid’Flore et Happy est  désormais appelée Emova Group. A fin septembre 2014, l’entreprise affichait un bénéfice net de 471 000 euros tandis que l’exercice précédent faisait état d’une perte de 22 millions d’euros,

 

Cette dynamique financière positive permet à Emova Group de mettre en place une stratégie de développement visant à augmenter le nombre de points de vente. Le groupe souhaite ainsi passer de 350 à 1000 boutiques de fleurs d’ici à 2025.

De nouveaux franchisés

Emova Group compte mettre l’accent sur les franchises pour développer son réseau. Laurent Pfeiffer, Président du Directoire, analyse ainsi cette volonté : « Nous voulons être moteurs dans la structuration du marché français de la fleur. Aujourd’hui, seuls 5% des fleuristes sont sous enseigne et il y a parmi les 14000 fleuristes indépendants un gros vivier de croissance ».

 

Une réflexion de fond a également été amorcée concernant le positionnement des 3 marques du groupe. Monceau Fleurs joue la carte du premium en centre ville tandis que Rapid’Flore est axé sur un format plus économique en entrée et sortie de ville. Le concept des magasins Happy, que l’on trouve dans les localités de plus de 100 000 habitants, devrait être affiné d’ici à la fin de l’année.