|  

Entreprises

Florajet et Téléfleurs annoncent un partenariat collaboratif

Publié le 13.10.2015 à 0h40

Mis à jour le 13.10.2015 à 0h40

Par

Florajet et Téléfleurs annoncent un partenariat collaboratif

Florajet, le leader français de commande de fleurs en ligne, vient de signer un accord avec son concurrent, la marque Téléfleurs, du groupe suédois EuroFlorist. Ce partenariat, présenté comme collaboratif, repose principalement sur une mutualisation des moyens de chaque entreprise, ce qui va permettre à Florajet de renforcer son leadership et d’enrichir son maillage territorial.  

Téléfleurs est le troisième opérateur dans le secteur de la livraison florale sur le marché français.

Des moyens mutualisés

Florajet, le pionnier français de la commande de fleurs sur Internet, basé à Cabrières-d’Aigues, vient de conclure un accord de partenariat avec son concurrent, le suédois Téléfleurs.

 

Alexandre Arnaud, Directeur du Développement, explique : « Jusqu’à présent, les 3 500 fleuristes du réseau Florajet ne nous permettaient pas de livrer des commandes sur l’ensemble des communes de France. À présent, nous pouvons compter sur le réseau des 2 000 fleuristes de Téléfleurs et nous avons un maillage complet du territoire. Quant à Téléfleurs, qui disposait d’un service de commandes en ligne mais n’avait pas de centre d’appels en France, il peut compter dorénavant sur la capacité du centre d’appels de Florajet à Cabrières-d’Aigues, mais aussi sur nos moyens de communication et de vente, très élaborés ».

Harmonisation des procédures

Ce partenariat global, qui va de la prise de commande jusqu’à la livraison des fleurs, a nécessité un investissement de près d’un million d’euros pour Florajet, réparti entre les moyens humains à mettre en place et les systèmes d’information. Les deux concurrents ont créé une gamme de bouquets communs et ont également harmonisé certaines de leurs procédures.

 

L’entreprise Florajet, dont l’effectif est actuellement de 46 salariés et qui réalise un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros, pourrait signer d’autres partenariats avec Téléfleurs mais ces projets restent pour l’instant confidentiels.