|  

Entreprises

Google aide Solocal à prendre le virage du Big Data

Publié le 30.04.2015 à 14h33

Mis à jour le 30.04.2015 à 14h33

Par

Google aide Solocal à prendre le virage du Big Data

Solocal, anciennement Pages Jaunes, a annoncé cette semaine la mise en place d’un partenariat avec Google. Ce partenariat aura pour secteur la publicité. Il est conclu dans un objectif bien précis : aider Solocal à passer au tout numérique, à l’heure où l’activité d’annuaires papier est de plus en plus en déclin.

Google semblait ainsi pour les ex-Pages Jaunes un interlocuteur de choix. Omniprésent sur Internet, qu’il domine d’une façon quasi-monopolistique, Google doit ainsi aider Solocal en lui proposant des emplacements publicitaires de choix sur son moteur de recherche.

Un résultat net en recul au premier trimestre 2015

Cette annonce est faite à la suite de la publication des résultats de Solocal pour le premier trimestre de l’année 2015. L’entreprise est en décroissance, avec un résultat net s’établissant à un peu plus de 12 millions d’euros, soit une baisse de près de 40% par rapport à la même période l’année dernière.

 

Pour faire face à l’avancée inexorable d’Internet et du digital, Solocal a donc décidé de prendre le virage du Big Data et du numérique. Elle devient ainsi « régie locale AdWords ». En d’autres termes, Solocal aura la possibilité de générer directement et automatiquement les mots-clés des campagnes de ses clients. Tout ceci sera possible grâce à la mise à disposition par Google de ses forces analytiques, tant pour le suivi que pour mesurer l’impact des campagnes. Solocal viendra également enrichir les publicités, gérées par Google, d’informations préalablement collectées et concernant par exemple les horaires d’ouverture des enseignes ou les avis clients.

 

Outre Google, Solocal a également renouvelé son partenariat avec Microsoft. Ainsi, les informations dont dispose Solocal seront mises en avant sur les résultats de recherche du moteur Bing. A la clé, une collaboration jusqu’à fin 2018.