|  

Acquisition

Henkel va racheter Eau écarlate, K2R et Catch

Publié le 04.06.2014 à 16h54

Mis à jour le 04.06.2014 à 16h54

Par

Henkel va racheter Eau écarlate, K2R et Catch

Henkel le spécialiste des produits d’entretien ménager va racheter son concurrent français Spotless, détenteur des marques Eau Ecarlate, K2R et Catch. BC Partners, le vendeur a annoncé qu’il s’agit d’une opération sur la base d’une valorisation de 940 millions d’euros.

Racheté en 2010 par le fonds d’investissement BC Partners pour 640 millions d’euros, la société Spotless, dont le siège social se trouve à Neuilly-sur-Seine va passer sous le contrôle du groupe allemand Henkel.

La société Spotless possède 18 marques vendues dans 50 pays, elle est plus connue du grand public pour ses marques phares : Eau Ecarlate, K2R, Dylon, et Catch. Depuis 2010, Spotless a procédé à plusieurs acquisitions, notamment dans le domaine des insecticides où elle a dégagé en 2013 un chiffre d’affaires d’environ 280 millions d’euros. Spotless emploie près de 500 personnes à travers l’Europe sur plusieurs marchés où elle est bien implantée (France, Benelux, Grande-Bretagne, Espagne et Italie).

Le groupe Henkel, quant à lui, est basé à Düsseldorf dans le nord-ouest de l’Allemagne. Il est présent dans trois domaines d’activités, l’entretien de la maison (27 %), la beauté (22 %) et les technologies adhésives (qui représentaient 50 % du CA en 2013).

Le groupe possède les marques Le Chat, Mir, Super Croix, X-TRA, Schwarzkopf, Diadermine, Pritt, Pattex etc.  Il emploie près de 50 000 personnes à travers le monde, avec un chiffre d’affaires de 16,4 milliards d’euros en 2013.

Rachat contrôlé par les autorités de la concurrence

BC Partners ne cachait pas sa volonté de se défaire de Spotless depuis le mois de mai dernier. Il souhaitait privilégier un repreneur industriel plutôt qu’un fond d’investissement.

Les américains Energizer, Spectrum et CS Johnson étaient cités depuis des semaines comme des candidats naturels à cette opération, c’est finalement Henkel qui va racheter Spotless.

 

Le responsable de la division linge d’Henkel, Bruno Piacenza s’est exprimé récemment : « Les marques fortes et les technologies de pointe du groupe Spotless complètent parfaitement notre portefeuille existant en ce qui concerne les segments et les régions ». Toutefois, cette acquisition est soumise à l’accord des autorités de la concurrence devrait être finalisé au plus tard au premier semestre 2015.