|  

Entreprises

Keep Cool souhaite renforcer sa présence dans les grandes villes

Publié le 23.10.2015 à 12h03

Mis à jour le 23.10.2015 à 12h03

Par

Keep Cool souhaite renforcer sa présence dans les grandes villes

Guy Deville, créateur et dirigeant de Keep Cool, a ouvert une première salle de sport en 2003 à Avignon. Depuis, l’enseigne a décliné son concept dans 150 salles dans toute la France. L’entreprise, qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros et qui emploie 600 personnes, n’entend pas en rester là et souhaite désormais renforcer sa présence dans les grandes villes.

En effet, les horaires souples et les cours interactifs proposés par Keep Cool séduisent une clientèle toujours plus importante.

Un marché en plein essor

L’entreprise Keep Cool, dont le réseau s’étend sur 150 salles de sport, est basée à Eguilles, près d’Aix-en-Provence. De nouvelles salles seront prochainement inaugurées à Avignon et à Valence. Selon Guy Deville, créateur et patron de l’enseigne, le marché est loin d’être saturé : « On reste toujours le pays européen qui compte le moins de salles de sport ».

 

Pour rester innovant, Guy Deville déploie une stratégie complète : « On vient de monter un département “service” qui doit être aussi efficace que dans un hôtel. On forme toujours plus nos collaborateurs au meilleur accueil possible. Nous venons aussi de travailler avec une architecte pour développer un concept difficilement copiable. Car nous sommes de plus en plus imités. On a dessiné une ambiance qui nous détache du marché. Enfin, on lance le prototype d’un club plus athlétique réservé à des sportifs plus confirmés. L’idée est de pouvoir décliner deux gammes à l’avenir ».

Perspectives de développement

Depuis son siège des Bouches-du-Rhône, la société déploie tous les services lui permettant de devenir une marque nationale structurée. Etudes de concept, marketing, R&D : tous les moyens sont mis en œuvre pour ouvrir de nouveaux clubs en France.

 

Le concept Keep Cool repose sur des salles de sport de 200 à 600 m², ouvertes 7 jours sur 7, de 6h à 23h. Coachs présents en permanence, circuits training, cardio-training, espaces de renforcement : ces espaces proposant des services complets se situent dans des bassins de population de 15 000 à 20 000 habitants. Le patron de l’enseigne semble déjà avoir une idée des perspectives de développement : « Réaliser pourquoi pas ce qu’ont fait des franchises comme McDonald’s ou Paul, à travers le monde (…) avec un principe déclinable pour que les clients continuent à faire du sport partout où ils se déplacent ».