|  

Emploi

L’attractivité des villes joue à plein sur l’essor de l’emploi

Publié le 28.05.2015 à 11h45

Mis à jour le 28.05.2015 à 11h45

Par

L’attractivité des villes joue à plein sur l’essor de l’emploi

L’enquête annuelle « Créations et destructions d’emplois en France » du cabinet France Industrie & Emploi (FIE) décryptée par le journal Les Echos, révèle que l’emploi repart. Mais cette affirmation est à mettre en corrélation avec les régions de France. 

Ainsi, si la croissance est encore vacillante, les entreprises semblent avoir moins de mal à recruter. Ces embauches sont tout de même à mettre en parallèle avec une destruction massive d’emplois, due à un nombre croissant d’entreprises en difficulté qui doivent souvent faire face à un redressement judiciaire et à un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). 

Le Sud et l’Ouest trouvent un second souffle 

Sans surprise malheureusement, les régions du Nord ont du mal à retrouver un dynamisme. Sinistrées, l’emploi n’y est plus assuré. Le secteur économique de l’industrie, encore porteur il y a quelques années, y a détruit beaucoup de postes, souvent définitivement. La faute aux restructurations et aux redressements successifs.

 

A l’inverse, le Sud et l’Ouest semblent avoir trouvé un élan de dynamisme qui leur permet de créer plus d’emplois qu’ils n’en ont détruit. S’en trouve ainsi accrue leur attractivité. Cette dernière s’est également construit sur le véritable boom des ESN, anciennes SSII, sociétés de conseil en ingénierie grande pourvoyeuses de postes hautement qualifiés. Ces SSII profitent également d’une implantation au cœur des régions dynamiques de par la présence de grandes entreprises telles qu’Airbus, Thalès ou encore DCNS.

 

Au-delà des régions, ce sont souvent les villes elles-mêmes qui font la différence. Ainsi, et c’est là encore sans surprise, Paris se place en tête des villes les plus attractives en France. Toutefois, la capitale est talonnée de près par Lyon, considérée comme une terre d’investissements propices. Marseille et Toulouse ferment la marche, confirmant ainsi le classement des plus grandes villes de France.