|  

Entreprises

L’enseigne française La Brioche Dorée s’attaque au marché allemand

Publié le 02.04.2015 à 11h06

Mis à jour le 02.04.2015 à 11h06

Par

L’enseigne française La Brioche Dorée s’attaque au marché allemand

Déjà présent en Bavière avec une dizaine de points de vente, le réseau La Brioche Dorée a décidé de développer son activité en Allemagne. La marque phare du groupe breton Le Duff vient en effet d’acquérir 345 boulangeries Kamps Bakery et 70 cafés Kamps Backstube.

Après avoir orienté son expansion internationale vers les Etats-Unis et l’Asie, le groupe Le Duff souhaite désormais renforcer sa présence en Europe. 

Développement européen

L’enseigne La Brioche Dorée marque une nouvelle étape de son développement avec l’acquisition des boulangeries et des cafés Kamps. Ces établissements, qui étaient détenus par le fonds German Equity Partners (le groupe garde 20% du capital), ont réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 220 millions d’euros.

 

Le Duff, qui avait jusqu’à présent privilégié son développement international en direction de l’Asie et de l’Amérique du Nord, a donc choisi de s’attaquer au marché européen. Le groupe breton qui compte 27 000 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,6 milliards d’euros est désormais à la tête d’un réseau de 415 points de vente en Allemagne. 

Un réseau à élargir

La direction du groupe Le Duff souhaite rebondir sur ce renforcement en Allemagne pour asseoir sa position dans l’Est de la France et dans les autres pays limitrophes.

 

Louis Le Duff, PDG de l’entreprise, explique : « A partir de cette base, nous allons évidemment développer le réseau Kamps, mais, vraisemblablement, implanter d’autres Brioche Dorée dans ce pays car les deux gastronomies sont complémentaires. (…) Kamps a ouvert un premier site à Londres il y a un peu plus d’un an. Aider cette société à prendre une dimension internationale est un de nos objectifs ».