|  

Entreprises

L’entreprise Kangourou Kids renforce son réseau de garde d’enfants

Publié le 02.09.2015 à 11h28

Mis à jour le 02.09.2015 à 11h28

Par

L’entreprise Kangourou Kids renforce son réseau de garde d’enfants

Dans un contexte national de pénurie de crèches, l’entreprise rennaise Kangourou Kids vit une importante phase de développement. En pleine croissance, ce réseau spécialisé dans la garde d’enfants se déploie aujourd’hui sur 80 agences en France. 40 établissements supplémentaires mais aussi 5 micro-crèches doivent venir renforcer le dispositif déjà existant.

En cette période de rentrée scolaire, Kangourou Kids vient également de lancer une campagne de recrutement de baby-sitters.

Une réponse à une demande croissante

L’entreprise Kangourou Kids, basée à Rennes, a été créée en 2010 et emploie 1 500 personnes. Sa pleine croissance s’explique notamment par la pénurie de crèches mais aussi par une demande des parents d’une plus grande flexibilité des horaires. De plus, la réforme des rythmes scolaires a modifié les besoins de nombreuses familles.

 

Ce réseau spécialisé dans la garde d’enfants compte 80 agences réparties partout en France et a ouvert en janvier dernier une micro-crèche à Rennes. Malgré un tarif autour de 600 € par mois (une fois les aides déduites), cette structure d’accueil a, très vite, affiché complet. 5 autres micro-crèches doivent ouvrir prochainement. Eric Persin, Directeur Général de Kangourou Kids, indique à ce sujet : « Nous devrions en ouvrir une dizaine par an à partir de l’année prochaine ».

Vague de recrutement

L’entreprise qui propose aussi un service de garde à domicile lance, comme à chaque rentrée scolaire, une campagne de recrutement de baby-sitters. Ainsi, 40 postes sont notamment à pourvoir à Rennes (ville dans laquelle il existe 1 place en crèche pour 6 enfants).

 

Concernant ces vagues régulières de recrutement, Eric Persin explique : « Il y a un taux de renouvellement important de nos équipes, qui sont principalement constituées d’étudiants ». Il ajoute : « Nous recherchons également des personnes disponibles le matin, parfois dès 5h, lorsque les parents commencent tôt, mais c’est plus difficile à trouver ».