|  

Entreprises

L’entreprise nordiste Flanquart investit pour diversifier son activité

Publié le 05.08.2015 à 11h20

Mis à jour le 05.08.2015 à 11h20

Par

L’entreprise nordiste Flanquart investit pour diversifier son activité

Flanquart, spécialiste de la graine alimentaire, donne un coup d’accélérateur dans sa politique de diversification. La société va investir 2 millions d’euros pour doubler la taille de son site de production d’Annezin. Cette extension va permettre à l’entreprise d’augmenter sa production de 30% (d’ici à 2017) et des créer deux ou trois nouveaux emplois.

Cet investissement marque l’entrée de Flanquart sur le marché des graines alimentaires sans allergène avec, notamment, la mise en place d’une ligne de production sans gluten.

Un site de production étendu

Flanquart, entreprise spécialisée dans le secteur de la graine alimentaire, va réaliser un investissement d’un montant de deux millions d’euros pour doubler la taille de son site de production d’Annezin, près de Béthune. L’objectif pour cette société du Pas-de-Calais est de diversifier son activité dans un domaine porteur : les graines sans allergène.

 

Cette extension, qui devrait être opérationnelle l’année prochaine, permettra à Flanquart de créer deux ou trois nouveaux postes et portera la superficie totale du site d’Annezin à 4 000 mètres carrés. Une ligne de production consacrée aux graines alimentaires sans gluten viendra également étoffer l’offre proposée par l’entreprise nordiste.

Politique de développement

Le secteur des graines alimentaires étant extrêmement concurrentiel, Flanquart a choisi, depuis plusieurs années déjà, de diversifier son activité. Désormais, la PME dispose de plusieurs procédés techniques lui permettant de déployer son savoir-faire : torréfaction, débactérisation, caramélisation ou encore concassage de graines.

 

En 2014, l’entreprise, dont l’effectif est de 20 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Ce sont actuellement 9 500 tonnes de graines alimentaires qui sont transformées chaque année par Flanquart. En parallèle de sa politique de diversification, l’entreprise souhaite également développer son activité à l’export. L’objectif est de porter cet axe, à court terme, de 22% à plus de 30%.