|  

Entreprises

L’hébergeur OVH investit 40 millions d’euros dans son nouveau projet

Publié le 09.04.2015 à 14h23

Mis à jour le 09.04.2015 à 14h23

Par

L’hébergeur OVH investit 40 millions d’euros dans son nouveau projet

La petite entreprise familiale créée en 1999 à Roubaix, aujourd’hui au deuxième rang mondial des hébergeurs de sites internet, poursuit son ascension. Dernier projet en date de l’ETI nordiste, la création de l’OVH Campus. L’installation de ces 9000 mètres carrés supplémentaires dédiés au développement du groupe est chiffrée à 40 millions d’euros dont 20 millions pour la construction du site. 

OVH compte actuellement 600 salariés mais ses effectifs devraient atteindre le millier à la fin de l’année. Pour accompagner sa forte croissance, l’hébergeur souhaite encore doubler son personnel  d’ici 5 ans. 

Un développement porteur d’emplois

La mise en place d’OVH Campus va permettre le recrutement de 200 salariés en moyenne par an. Le président de l’ETI roubaisienne, Henryk Klaba, explique : « Nous allons y développer des bureaux, des laboratoires d’essai et de recherche pour développer des logiciels (software) et des équipements (hardware), un incubateur pour des start-up gravitant dans notre univers ainsi qu’un centre de formation baptisé OVH Academy ».

 

Ce site sera construit dans la continuité des 20 000 mètres carrés déjà occupés par l’entreprise à Roubaix. L’espace, qui fera l’objet d’un investissement de 40 millions d’euros, va se déployer sur une ancienne friche industrielle de reconditionnement de produits chimiques. 

Success story

Créé par Octave Klaba, entouré de ses parents et de son frère, OVH est devenu en 15 ans, non seulement le leader de l’hébergement de sites internet en France et en Europe, mais également, depuis le début de l’année, le numéro 2 mondial du secteur.

 

Avec ses 700 000 clients partout dans le monde, OVH (pour On Vous Héberge) aurait réalisé un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros en 2014, en progression de 30% par an (l’entreprise ne communique pas le détail de ses résultats). L’objectif de l’ETI est d’atteindre le milliard d’euros d’ici 2020.