|  

Economie

La location de voiture entre particuliers, un secteur en plein essor

Publié le 05.05.2015 à 14h33

Mis à jour le 05.05.2015 à 14h33

Par

La location de voiture entre particuliers, un secteur en plein essor

En parallèle des loueurs traditionnels, de nouveaux acteurs ont  su s’imposer dans le marché de la location de voiture. Ainsi, de nombreuses entreprises françaises permettent désormais aux particuliers de louer leur véhicule sans passer par une agence. Le succès de ces plateformes repose en grande partie sur des tarifs très attractifs. 

Les start-up qui se sont lancées dans ce secteur d’activité vivent actuellement une période de forte effervescence, notamment marquée par des rachats et des partenariats. 

Une concurrence inédite

Les groupes historiques du secteur de la location de voiture comme Avis, Europcar ou encore Hertz doivent faire face à une nouvelle concurrence, la location de voiture entre particuliers. L’un des leaders du secteur, Drivy, déclare ainsi disposer d’un parc de 25 000 véhicules grâce à ses 500 000 membres enregistrés. Pour cette start-up, comme pour son principal concurrent Ouicar,  la clientèle est principalement attirée par des tarifs de location pouvant être jusqu’à 50% plus bas que ceux des grandes enseignes traditionnelles.

 

Par la voix du Président de sa branche loueurs, le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) se montre confiant mais également vigilant à ce sujet : « Nous ne sommes pas contre cette nouvelle forme de concurrence, car elle vient dynamiser le marché. (…) A condition toutefois que les mêmes règles s’imposent à tout le monde, en termes de fiscalité notamment ». 

Un secteur en effervescence

Face à cette émulation, les entreprises permettant la location de voiture entre particuliers sont également soumises à un contexte fortement concurrentiel. Ce dynamisme a, par exemple, permis à Drivy de réaliser une levée de fonds de 8 millions d’euros le mois dernier et de racheter son concurrent Buzzcar. En 2014, c’est Unevoiturealouer.com qui a été acquis par Ouicar.

 

Pour optimiser leur activité, certains groupes ont choisi de s’intéresser à une clientèle spécifique : les touristes. Le service repose sur la possibilité pour ceux qui partent en vacances de louer leur voiture à ceux qui arrivent. Traverlercar et Tripndrive évoluent ainsi sur ce segment de marché spécialisé. « La demande est en train d’exploser » annonce Gui Bulaty, le co-fondateur de Carnomise, également positionné sur la clientèle touristique.