|  

Acquisition

La marque française d’habillement Sinéquanone reprise par le fonds IFE

Publié le 13.10.2014 à 12h21

Mis à jour le 13.10.2014 à 12h21

Par

La marque française d’habillement Sinéquanone reprise par le fonds IFE

Sous procédure de redressement judiciaire depuis juin 2014, la marque de mode Sinéquanone passe dans le giron du fonds d’investissement français IFE. Grâce à un plan de relance injectant plusieurs millions d’euros dans l’entreprise créée en 1973, les 300 emplois  de la marque seront conservés. 

Cette reprise intervient dans le cadre d’importantes difficultés de trésorerie pour Sinéquanone qui ne parvenait plus à honorer ses échéances auprès de ses créanciers (dont IFE faisait partie). 

Une marque en crise

Les problèmes financiers de la marque originaire du Sentier sont dus à un lourd endettement (30 millions d’euros) qui plombait ses résultats et l’empêchait d’investir dans son développement. Un chiffre d’affaires et un résultat d’exploitation en berne ont obligé l’entreprise à placer son avenir devant le Tribunal de Commerce de Paris.

 

Grâce à l’apport d’IFE d’un montant « de plusieurs millions d’euros pour l’exploitation et le développement de l’entreprise » comme l’indique le Président de Sinéquanone, Max Benzacar, la marque de mode entre dans une phase de relance.

 

De plus, le fonds d’investissement a réussi à mettre en place un étalement de la dette avec des remboursements sur 3 ans. 

Développement de la marque en France et à l’international

La griffe de la « femme urbaine et chic », qui se positionne sur le milieu de gamme, compte actuellement en France une soixantaine de points de vente.

 

Grâce à la nouvelle dynamique insufflée par IFE, Sinéquanone a désormais pour objectif d’étendre son réseau avec l’ouverture de nouvelles boutiques. Max Bencazar déclare à ce sujet : « nous souhaitons en ouvrir une dizaine d’ici à 2016 à Paris et dans des villes importantes comme Nantes ».

 

La marque française d’habillement, dont les ventes à l’étranger représentent 35% de son activité, souhaite également renforcer sa présence à l’international, notamment sur le marché asiatique.