|  

Entreprises

La PME Loxos ambitionne de conquérir les marchés internationaux

Publié le 29.09.2015 à 12h20

Mis à jour le 29.09.2015 à 12h20

Par

La PME Loxos ambitionne de conquérir les marchés internationaux

L’entreprise de meubles de soins pour bébés Loxos affiche une belle vitalité. Cette PME, qui se revendique comme le leader du secteur, équipe déjà près de 500 crèches par an et compte parmi ses clients d’importants groupes hospitaliers français. Avec un chiffre d’affaires annuel de 4 millions d’euros, Loxos se tourne désormais vers le marché international.

La société, localisée au sud de Lisieux, est d’ores et déjà implantée en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne.

Une activité particulièrement dynamique

La PME, qui compte 25 salariés, fournit les professionnels de la petite enfance (comme les crèches, les relais d’assistantes maternelles et les hôpitaux) en meubles sanitaires pour les bébés. Cette société, créée en 1991 près de Paris, a été rachetée en 2008 par Juliette et Michel Rapinat-Freudiger. Depuis sa reprise, le siège social et l’usine de Loxos sont localisés à la Vespière près d’Orbec dans le Calvados.

 

Loxos, « le plus gros acteur du secteur dans le pays » selon sa dirigeante Juliette Rapinat-Freudiger, touche en effet une importante clientèle. La PME équipe ainsi 500 crèches par an en France ainsi que des réseaux privés tels que People and Baby ou Babilou. La société normande fournit également son mobilier de soins pour bébés aux centres hospitaliers de Caen, Alençon, Cherbourg, Rouen et Saint-Lô

Des produits made in Normandie

L’entreprise, qui est déjà implantée dans les crèches allemandes mais aussi en Belgique et au Luxembourg, souhaite désormais se positionner sur d’autres secteurs géographiques. Si les exportations représentent actuellement 10% du chiffre d’affaires de Loxos, Juliette Rapinat-Freudiger déclare : « L’ambition, c’est d’atteindre les 20% à 30% ». La PME s’intéresse ainsi à de nouveaux territoires comme le Vietnam, les Emirats arabes unis, l’Arabie Saoudite et l’Ukraine.

 

Si les objectifs de Loxos se déclinent à l’international, les produits fabriqués par la PME restent, quant à eux, issus du savoir-faire et des matériaux locaux. Le chef atelier de l’entreprise, Martial Lancelin, indique : « Tout notre bois est produit par la société Panofrance à Orbec ». S3P Composites (basé à Bretteville-sur-Laize) et deux sous-traitants (situés à Quimperlé et en Belgique) s’occupent quant à eux des plans de travail, des lavabos et des baignoires.