|  

Acquisition

Le groupe Accor entre au capital de la chaîne hôtelière Mama Shelter

Publié le 29.10.2014 à 16h14

Mis à jour le 29.10.2014 à 16h14

Par

Le groupe Accor entre au capital de la chaîne hôtelière Mama Shelter

Le leader européen et 6ème acteur mondial de l’hôtellerie Accor opère un rapprochement inattendu en s’offrant 35% du capital de l’opérateur de boutique-hôtels Mama Shelter. Les deux parties n’ont pas dévoilé le montant de la transaction (par achat de titres) qui sera effective le 12 novembre prochain. 

Les établissements Mama Shelter créés par l’ancien patron du Club Med, Serge Trigano, et Michel Reybier (ex Aoste) avec la collaboration du designer Philippe Starck, vont pouvoir accéder à une nouvelle phase de développement grâce à cette prise de participation.   

Une décision stratégique

La participation du géant de l’hôtellerie au capital de la jeune marque (d’un niveau supérieur à la minorité de blocage) laisse 38% à la famille Trigano et 26% à Michel Reybier. Une option d’achat (au bout d’une période de 5 ans) a été évoquée sans être néanmoins confirmée par le groupe Accor.

 

Avec cette entrée en capital, le groupe français Accor, dirigé par Sébastien Bazin, complète son offre sur un segment de marché particulièrement porteur et élargit ainsi son portefeuille d’enseignes. Ce tournant stratégique misant sur des marques à l’identité forte avait déjà été amorcé avec  « le déploiement d’Ibis, décliné en Ibis Styles et Ibis Budget, (…) une vraie réussite ». 

Expansion internationale

La chaîne d’hôtels trendy à l’image « bobo » Mama Shelter, qui devrait réaliser cette année, selon son Président, un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, est déjà présente à Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux et Istanbul.

 

Grâce à l’entrée du groupe hôtelier Accor dans son capital, le réseau, encore modeste, de Mama Shelter va accéder à une nouvelle dimension, notamment à l’international.  La direction souhaite ainsi quintupler la taille de son parc actuel en passant de 5 à 25 établissements dans les 5 prochaines années. L’accent est mis sur la présence de la marque à l’étranger. Des ouvertures sont ainsi déjà prévues à New York, Barcelone, Londres ou encore Mexico City.