|  

Management

Le Groupe Danone change de direction

Publié le 03.09.2014 à 14h55

Mis à jour le 03.09.2014 à 14h55

Par

Le Groupe Danone change de direction

Le patron du groupe Danone, Frank Riboud, vient d’annoncer qu’il quittait la direction opérationnelle du leader mondial des produits laitiers pour en confier les rênes à Emmanuel Faber, l’actuel directeur général délégué.

Franck Riboud, à la tête du groupe Danone depuis 1996, confiera le 1er octobre prochain la direction opérationnelle du groupe à Emmanuel Faber, qui devient directeur général. Franck Riboud conserve une place importante au sein du groupe, il devient président du conseil d’administration.

 

Frank Riboud, fils du fondateur Antoine Riboud, un patron chaleureux, proche des produits, des marchés et des équipes, a été l’initiateur d’une nouvelle stratégie, saluée par tous et faisant de Danone un groupe recentré sur son savoir-faire (produits laitiers frais, eaux en bouteille et nutrition infantile).

Franck Riboud passe le flambeau à son second Emmanuel Faber

Dans un communiqué publié récemment, le groupe Danone fait savoir que « cette évolution de gouvernance sera effective à compter du 1er octobre 2014. Elle répond au souhait de Franck Riboud de se concentrer sur les grandes orientations stratégiques de Danone à moyen et long terme et de préparer dans les meilleures conditions sa succession à la tête de l’entreprise ».

 

A 58 ans, Franck Riboud a fait le choix de passer le flambeau à son second Emmanuel Faber pour se consacrer à la réflexion stratégique à long terme du groupe laitier. Il crée un comité stratégique, approuvé par le conseil d’administration, qu’il présidera dorénavant. 

 

Dans les prochains mois, le groupe Danone, va devoir prendre d’importantes décisions qui influenceront son avenir comme de nouvelles acquisitions dans le secteur de la nutrition infantile ou la cession du pôle de l’activité d’alimentation médicale.

Franck Riboud ne part pas à la suite du désaveu de sa gestion

Laurent Sacchi, directeur délégué à la présidence de Danone fait savoir que la réorganisation du groupe ne correspond « en aucun cas » à une contestation de la gestion de Franck Riboud. «  Bien au contraire, le Conseil d’administration l’a confirmé dans sa fonction de président et lui a confié la réflexion stratégique sur l’avenir de Danone ».

 

Par ailleurs, rien dans les statuts du groupe ne prévoit le départ du fils du fondateur, son  mandat restant soumis au vote en assemblée générale tous les trois ans.

Le successeur surnommé le « moine soldat »

Quant à Emmanuel Faber, 50 ans, directeur général délégué, il sera pour sa part chargé de la direction opérationnelle à compter du 1er octobre. Arrivé en 1997 chez Danone, il a successivement été chargé du développement, notamment des opérations de fusions et acquisitions, puis des finances avant de devenir le patron de la région Asie. Danone avait noué une co-entreprise avec un partenaire chinois, Monsieur Zhong sous le nom de Wahaha. Le partenaire chinois, commercialisait pour son propre compte les produits Danone, ne respectant pas les accords passés. Danone n’a pas réussi à faire valoir ses droits face à la justice chinoise, c’est Emmanuel Faber qui a géré ce pénible et coûteux épisode pour Danone.

 

Pour Danone, l’arrivée d’Emmanuel Faber représente une évolution voulue par Franck Riboud qui souhaite que sa succession se passe en douceur avec celui qu’il surnomme parfois le « moine-soldat » en raison de sa rigueur et de son engagement fort dans différentes causes humanitaires.