|  

Acquisition

Le groupe français Altrad rachète Hertel et double de taille

Publié le 17.03.2015 à 14h43

Mis à jour le 17.03.2015 à 14h43

Par

Le groupe français Altrad rachète Hertel et double de taille

Le fabricant de bétonnières, de brouettes et d’échafaudages, spécialisé dans le service aux industries, vient de procéder à l’acquisition la plus importante de son histoire. En rachetant son concurrent à 100%, le néerlandais Hertel, Altrad double de taille et devrait désormais afficher un chiffre d’affaires cumulé annuel supérieur à 1,6 milliards d’euros. 

La transaction qui a permis la naissance de ce nouveau groupe aux 17 000 salariés est chiffrée à 230 millions d’euros. 

Une nouvelle entité de grande envergure

L’entreprise dirigée par le Président du club de rugby de Montpellier, Mohed Altrad, s’est emparée de l’un des leaders mondiaux des secteurs de l’isolation, de la maintenance des systèmes mécaniques et des solutions d’accès, le néerlandais Hertel. « Avec cette opération, on gagne 20 ans » a déclaré le patron d’Altrad

 

Avec ses 70 filiales, Hertel dispose en effet d’une liste de clients conséquente, comptant notamment des grands noms de l’énergie, du pétrole, de la chimie et du gaz comme ExxonMobil, EDF Suez ou encore Vopak. 

Financement de la transaction

Cette acquisition réalisée pour un montant de 230 millions d’euros est la plus importante dans l’histoire d’Altrad, qui a déjà racheté une centaine d’entreprises en 30 ans.

 

Le rachat a été financé par l’émission d’obligations convertibles souscrites par les actuels actionnaires d’Altrad : BNP Paribas Développement, BpiFrance, CM-CIC Investissement et Arkéa Capital Investissement. La mise en place d’un nouveau crédit syndiqué et d’un emprunt obligataire (Euro PP) a également été décidée.