|  

Entreprises

Le groupe français Materne connaît un énorme succès aux Etats-Unis

Publié le 17.06.2015 à 11h13

Mis à jour le 17.06.2015 à 11h13

Par

Le groupe français Materne connaît un énorme succès aux Etats-Unis

En réinventant le snacking avec sa compote en gourde GoGo Squeez, la marque Materne a créé un nouveau marché Outre-Atlantique. Le groupe, qui vient d’inaugurer sa deuxième usine dans l’Ouest des Etats-Unis, ambitionne d’atteindre un chiffre d’affaires d’un demi-milliard de dollars d’ici 5 ans. L’entreprise française a déjà réalisé une progression remarquable de ses résultats sur le marché américain, passant d’un chiffre d’affaires de 6 millions de dollars en 2010 à plus de 200 millions l’année dernière. 

Fort de son succès, le groupe compte bien développer d’autres segments de marché (comme le yaourt à boire) et s’imposer sur de nouveaux territoires.

Un succès commercial

Alors que le marché de la compote aux Etats-Unis semblait stagnant avec un chiffre d’affaires global de 540 millions de dollars, le groupe Materne a su s’imposer et créer une nouvelle dynamique. En proposant son produit Pom’Potes sous la marque GoGo Squeez, l’entreprise française a très vite séduit les consommateurs américains, avec un  chiffre d’affaires qui est passé de 6 millions de dollars en 2010 à 200 millions en 2014.

 

Lors de l’inauguration d’une usine dans l’Idaho la semaine dernière, Bill Graham, Directeur de Materne en Amérique du Nord, a affiché clairement les ambitions du groupe : « Nous sommes petits mais nous grossissons très vite. Nous sommes ici pour réinventer le snacking ». Materne se donne 5 ans pour atteindre un chiffre d’affaires d’un demi-milliard de dollars sur le marché américain : « Les circuits de vente encore inexplorés sont multiples, les marges de croissance plus que confortables avec une consommation de l’ordre d’une gourde et demie par famille par semaine » explique Michel Larroche, Directeur Général du groupe.

Perspectives de développement

Le groupe Materne n’exclut pas d’autres axes de développement pour inscrire et renforcer son influence à l’international. Les parcs d’attraction, les restaurants, les magasins de jouets, les compagnies aériennes mais aussi Amazon (car ce site est très prisé aux Etats-Unis pour les achats alimentaires) sont au cœur de la réflexion du groupe pour booster sa croissance.

 

Materne va également élargir son champ d’activité en se lançant sur le segment laitier. A l’automne, le groupe proposera ainsi un yaourt en gourde se conservant à température ambiante. Ce produit inédit conçu pour le marché américain, sera fabriqué en Normandie, dans l’usine de Chef-du-Pont (qui produit les crèmes Mont-Blanc).