|  

Entreprises

Le savoir-faire de la PME catalane Les Toiles du Soleil séduit Uniqlo

Publié le 10.07.2015 à 11h21

Mis à jour le 10.07.2015 à 11h21

Par

Le savoir-faire de la PME catalane Les Toiles du Soleil séduit Uniqlo

Les motifs colorés et rayés de l’entreprise familiale Les Toiles du Soleil (LTDS) ont conquis le groupe japonais de prêt-à-porter Uniqlo. Ce géant du textile a ainsi acquis le droit d’utiliser les tissus caractéristiques de la marque française pour des tuniques, des bermudas et des tee-shirts, commercialisés à partir de cet été. Ces droits d’utilisation ont été achetés pour une durée d’un an et demi.

Le spécialiste du tissage artisanal catalan va ainsi voir ses motifs déployés dans les 4 900 boutiques Uniqlo, dispersées partout dans le monde.

Une vitrine mondiale

La petite PME française Les Toiles du Soleil, localisée à Saint-Laurent-de-Cerdans (Pyrénées-Orientales), a su séduire l’enseigne Uniqlo dont le réseau de boutiques et de corners s’étend tout autour du globe. Le géant du prêt-à-porter japonais a ainsi acquis les droits d’utilisation des motifs rayés et colorés du fabricant catalan, pour une durée d’un an et demi. La commercialisation de tee-shirts, de tuniques et de bermudas signés LTDS va démarrer dès cet été.

 

Henri Quinta, Directeur Général de la PME aux 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, résume ainsi cet accord : « Un coup de pub magnifique ! ». Les tissus français vont en effet être présents dans les 4 900 points de vente Uniqlo. Il poursuit : « « Nous avions un droit de regard sur ce qu’ils allaient produire. J’ai tout accepté, car le rendu était très correct ».

Un marché au fort potentiel

Le groupe japonais s’est donc laissé séduire par le savoir-faire de cette entreprise misant sur l’aspect authentiquement méditerranéen de ses créations. La marque les Toiles du Soleil était déjà représentée au Japon depuis 2000. Un premier contact entre les deux enseignes avait été pris lors d’un salon professionnel. Henri Quinta raconte ensuite : « Ils ont ensuite tout fait pour qu’on leur laisse une exclusivité dans leur pays. J’avais d’autres distributeurs, mais ils se sont engagés à doubler le chiffre d’affaires au Japon en un an ».

 

LTDS réalise actuellement 50% de son activité à l’export. En France, l’activité du fabricant textile est largement orientée vers les arts de la table (avec des collections de nappes ou de serviettes par exemple). De 8 à 10 nouveaux tissus sont créés annuellement par la marque qui compte une centaine de modèles différents.