|  

Economie

Les enseignes les plus fréquentées pendant les soldes d’hiver 2015

Publié le 18.02.2015 à 14h30

Mis à jour le 18.02.2015 à 14h30

Par

Les enseignes les plus fréquentées pendant les soldes d’hiver 2015

Les soldes d’hiver se terminent cette année avec une baisse globale de 3,5% du chiffre d’affaires. Cette édition a notamment été marquée par un contexte économique difficile. Le climat instauré par les attentats de Paris a également contribué aux résultats mitigés de l’édition 2015 des soldes d’hiver dans le secteur du textile. 

Néanmoins, certaines enseignes ont su s’imposer malgré la multiplicité des marques et la montée en puissance du shopping en ligne.

Décathlon, champion chez les hommes

Selon la Fédération Nationale de l’Habillement, les soldes d’hiver, qui ont démarré le 7 janvier, se sont achevés hier avec un résultat en nette diminution. Cette édition en demi-teinte dévoile néanmoins le succès de certaines enseignes plébiscitées par les clients.

 

Une étude du cabinet de sondage Toluna révèle ainsi que le distributeur d’articles de sport Décathlon a été la marque la plus populaire chez les hommes pendant cette période de soldes, tandis que 18% des françaises ont effectué au moins un achat chez H&M. Les enseignes La Halle (appartenant au groupe Vivarte) et Camaïeu suivent de près la marque de vêtements suédoise. 

Magasins traditionnels et soldes sur le web

D’autres groupes textiles ont également affiché de bons résultats pendant ces soldes d’hiver à l’image des marques pour homme Celio et Jules. Les boutiques de mode traditionnelles restent donc dans la course malgré le succès incontestable des magasins de sport et des soldes sur le Web (Amazon occupe ainsi la 6ème place des enseignes les plus prisées pour les hommes comme pour les femmes).

 

Philippe Guilbert du cabinet Toluna rebondit sur le leadership du groupe nordiste Décathlon pour analyser ces soldes d’hiver 2015 : « Ces vêtements et chaussures de sport en soldes n’empêchent pas de craquer pour des grandes marques de sous-vêtements comme DIM, et de la lingerie séduction comme Aubade, Chantelle, Lou, Passionata, notamment quand les hommes sont les acheteurs ».