|  

Résultats

Les résultats annuels 2014 du groupe Eurofins dépassent ses objectifs

Publié le 05.03.2015 à 13h28

Mis à jour le 05.03.2015 à 13h28

Par

Les résultats annuels 2014 du groupe Eurofins dépassent ses objectifs

Avec un chiffre d’affaires de 1,41 milliards d’euros pour l’année 2014, le groupe de services d’analyses a dépassé ses prévisions.  Porté par une série d’acquisitions de grande ampleur, Eurofins Scientific ambitionne de franchir la barre des 2 milliards d’euros d’ici à 2017. 

Les Etats Unis sont désormais le marché le plus important pour le géant du secteur des analyses alimentaires et pharmaceutiques. 

Une étape dans un plan de développement à 5 ans

Le leader mondial des analyses dans le secteur alimentaire mais aussi dans les domaines pharmaceutique et environnemental, a présenté des résultats annuels dépassant les objectifs qu’il s’était fixés pour 2014. Avec un bénéfice net de 79,1 millions d’euros, Eurofins suit le chemin du plan de développement à 5 ans, initié en 2013, qui a pour but de multiplier par 2 la taille de l’entreprise.

 

Le spécialiste des analyses, qui réalise 26,3% de ses ventes sur le marché américain (contre 16,1% en France), ne cache pas ses ambitions. Hugues Vaussy,  Directeur Financier d’Eurofins, parle du groupe comme d’un « leader technologique » qui a accédé à cette position  « en investissant beaucoup dans le portefeuille des méthodes d’analyses et en pénétrant des nouveaux marchés ».

Une stratégie d’acquisitions

La dynamique de croissance d’Eurofins Scientific est portée par une période « riche et dense » en matière d’acquisitions. Le groupe de services d’analyses a ainsi procédé à 17 rachats de sociétés en 2014, parmi lesquelles on retrouve ViraCor, une entreprise américaine de tests moléculaires acquise pour 255 millions de dollars.

 

Ces transactions font partie d’un plan global d’investissements qui devrait se prolonger en 2015 et 2016, notamment avec l’extension de plusieurs sites du groupe (dont celui de Nantes).