|  

Résultats

Les résultats annuels de Safran à l’image du bon bilan de son patron

Publié le 27.02.2015 à 10h55

Mis à jour le 27.02.2015 à 10h55

Par

Les résultats annuels de Safran à l’image du bon bilan de son patron

Les chiffres annoncés par Safran pour son activité 2014 témoignent non seulement de la bonne santé financière du groupe industriel français mais aussi de l’excellent bilan laissé par son PDG Jean-Paul Herteman, aux commandes de l’entreprise depuis 2007.  

Ses successeurs, Ross McInnes et Philippe Petitcolin, constituent le nouveau tandem à la tête de cette société spécialiste des moteurs d’avion, de la défense et de la sécurité. 

Des chiffres en hausse

Dans un contexte économique très dynamique pour le secteur de l’aéronautique civile, le groupe Safran a vu son résultat opérationnel courant ajusté progresser de 17,4% (à 2,08 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires s’établit quant à lui à 15,35 milliards d’euros, en hausse de 6,9%.

 

Jean-Paul Herteman a présenté en ces termes les résultats annuels de Safran : « Sans bouder notre plaisir, 2014 a été une très belle année. Elle a été marquée par la combinaison d’une période historique en termes de préparation du futur, accompagnée de résultats encore une fois en nette progression ». 

Recherche et développement

Jean-Paul Herteman, décrit comme un patron « fou de technologie », quitte une entreprise leader dans ses domaines d’activité avec un carnet de commandes qui enregistre un record à hauteur de 64 milliards d’euros.

 

En parallèle, le groupe français entend bien poursuivre sa stratégie d’investissement en allouant notamment 2 milliards d’euros à la recherche et au développement. Ross McInnes et Philippe Petitcolin, les nouveaux dirigeants de Safran, peuvent s’appuyer sur des fondamentaux solides pour envisager sereinement l’avenir de l’entreprise.