|  

Juridique

Marketing et données personnelles : entreprises, soyez responsables

Publié le 28.01.2015 à 13h55

Mis à jour le 28.01.2015 à 13h55

Par

Marketing et données personnelles : entreprises, soyez responsables

A l’heure où Internet a pris le contrôle de notre vie personnelle comme professionnelles, des questions se posent quant aux données qui nous appartiennent et qui sont collectées lors de nos visites sur Internet. Le point de vue du consommateur est souvent le plus adopté, mais qu’en est-il de celui des entreprises ?

Les entreprises qui ne se trouvent que sur Internet sont les plus concernées par la problématique de gestion des données personnelles des consommateurs. En effet, le marketing est l’un de leurs plus gros vecteurs de prospection et de transformation d’une cible en client. Mais c’est également un domaine qui peut comporter des risques juridiques pour ses acteurs.

Définir une finalité aux données et s’y tenir

L’engagement client d’entreprises dites pure player doit atteindre un niveau encore plus important que celui d’une entreprise qui pourrait réaliser une mise en contact direct avec sa clientèle. De ce fait, les données personnelles qu’une entreprise sur Internet récolte doivent subir un traitement spécifique, adapté aux exigences de la CNIL mais également aux exigences de respect de la vie privée que les consommateurs sollicitent de plus en plus.

 

Ainsi, les consommateurs doivent pouvoir avoir accès à leurs données personnelles et les faire modifier en tout temps, sans possibilité de refus de la part de la société. Mais cette dernière doit également établir un plan de traitement des données des utilisateurs et s’y tenir. Une donnée personnelle doit donc ainsi répondre à un besoin réel de l’entreprise qui l’a collectée. En plus de cette obligation, l’entreprise doit faire preuve de transparence quant au traitement des données personnelles ainsi collectée.

 

Le consommateur doit être averti de la possibilité pour l’entreprise de vendre ses données. Il est important d’un point de vue marketing et juridique que cette possibilité soit inscrite en toutes lettres, de façon visible et compréhensible. Il s’agit de ne pas donner à l’utilisateur l’impression d’avoir été trompé et volé. Enfin, la collecte et le traitement des données ne sauraient s’effectuer sans un processus réel et efficace de sécurisation desdites data. En effet, et même si cela n’est pas du fait de l’entreprise, si des données personnelles se retrouvent aspirées et récupérées par des entités qui n’étaient pas censées y avoir accès, l’entreprise voit sa responsabilité engagée. Le marketing est donc un formidable outil de performance pour les entreprises, qui doivent cependant faire en sorte qu’il ne devienne pas source de risques juridiques trop importants.