|  

Résultats

Recul du chiffre d’affaires pour le groupe français Rémy Cointreau

Publié le 16.10.2014 à 16h56

Mis à jour le 16.10.2014 à 16h56

Par

Recul du chiffre d’affaires pour le groupe français Rémy Cointreau

Dans un communiqué publié aujourd’hui, Rémy Cointreau a annoncé un recul de 15,5% de son chiffre d’affaires pour le 1er semestre de son exercice décalé (2014/2015). Le numéro deux français du marché des spiritueux (derrière le groupe Pernod Ricard) est victime de la baisse des ventes de cognac en Chine. 

Malgré cette diminution, le groupe propriétaire de la maison Rémy Martin maintient ses objectifs en termes de croissance organique et de résultat opérationnel.

Un marché international en berne

Le chiffre d’affaires de Rémy Cointreau s’élève à 257 millions d’euros, pour la période de juillet à septembre 2014. Le groupe français subit un recul de 5,5%, moins important qu’au précédent trimestre. La baisse, en données organiques, était alors de 5,7%.

 

Le spécialiste du cognac haut de gamme vit une année particulièrement difficile, notamment en raison de la baisse de ses ventes sur le territoire chinois.

 

Le groupe précise dans son communiqué que cette situation s’explique également par « un  environnement macroéconomique complexe en Europe de l’Ouest, mais aussi par des effets de base très élevés dans la zone Amériques ». 

L’atout du groupe : le haut de gamme

Le concurrent de Pernod Ricard, dont 80% des profits proviennent du cognac, bénéficie néanmoins des bons résultats de son pôle liqueurs et spiritueux qui voit ses ventes augmenter de 7% au deuxième trimestre. Le succès de la maison Rémy Martin sur le marché américain permet notamment à l’entreprise de maintenir ses objectifs de croissance.

 

Le groupe français Rémy Cointreau souligne que la diminution de son chiffre d’affaires global « masque la bonne dynamique (des) marques haut de gamme dans la plupart (des) grands marchés ».