|  

Economie

Salon du Bourget : l’aéronautique en grande forme

Publié le 15.06.2015 à 11h33

Mis à jour le 15.06.2015 à 11h33

Par

Salon du Bourget : l’aéronautique en grande forme

C’est aujourd’hui que le Salon du Bourget a ouvert ses portes. Cette 51ème édition offre déjà de belles perspectives économiques aux avionneurs présents, avec des commandes d’avions d’ores et déjà au rendez-vous. Le Salon du Bourget accueille près de 2 000 exposants avec la présentation de près de 120 produits. 

Le Salon du Bourget est l’occasion pour chaque avionneur de remplir ses carnets de commandes pour les prochaines années. C’est également le terrain privilégié de lutte des deux géants de l’aéronautique que sont Airbus et Boeing. 

Plus seulement des avionneurs

Mais si le Salon du Bourget est en premier lieu une formidable vitrine pour les avionneurs, il accueille de plus en plus de PME gravitant dans le secteur de l’aéronautique. Ainsi, la présence des PME au Salon a augmenté de près de 10%. Sous-traitants, entreprises diverses et start-ups du numérique se sont données rendez-vous pour essayer de nouer des relations commerciales avec les avionneurs. A la clé, de potentiels contrats qui pourraient soutenir la croissance d’une entreprise de petite taille pendant plusieurs années.

 

L’édition 2013 du Salon du Bourget avait vu le montant total des commandes avoisiner les 115 milliards d’euros. L’objectif est de dépasser ce montant, le secteur étant en forte croissance ces dernières années. En effet, ce sont près de 3 milliards de personnes qui ont voyagé en avion en 2013. Forts de ce constat, Airbus et Boeing veulent profiter de l’emballement de ce secteur. Mais ils devront également compter sur la présence de Bombardier. Le canadien sera l’un des seuls à présenter une nouveauté, qui pourrait bien lui permettre de grignoter les parts de ses deux rivaux.