|  

Résultats

Sodexo abaisse ses prévisions de croissance du chiffre d’affaires

Publié le 09.07.2014 à 11h24

Mis à jour le 09.07.2014 à 11h24

Par

Sodexo abaisse ses prévisions de croissance du chiffre d’affaires

Malgré un chiffre d’affaires en progression de 2,3% sur les 9 premiers mois de l’exercice 2013-2014, Sodexo, le géant mondial des services aux entreprises, revoit à la baisse ses prévisions des ventes annuelles au quatrième trimestre, anticipant les retards de certains grands contrats.

Du fait des « retards dans le démarrage de certains contrats », Sodexo prévoit « un quatrième trimestre légèrement plus faible qu'initialement prévu ». Le géant mondial des services a enregistré des ventes en baisse d’environ 2,8 % sur l’exercice des 9 premiers mois de l’année, il s’attend désormais à une croissance interne comprise entre 2,2 et 2,5% alors qu’il comptait sur une fourchette de croissance de près de 3%.

Baisse du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires de l’activité « services sur site » relève une baisse de 2,7% à 13,27 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année en cours. Le groupe explique que cette « baisse continue des volumes en services de restauration, particulièrement en Europe, reflète les réductions d’effectifs et la recherche d’économie par les clients ».

 

Par ailleurs, un « fort ralentissement en bases-vie, en particulier dans le secteur minier, en Amérique latine, en Australie et en Afrique », s’est fait ressentir. Le groupe précise cependant que « hors bases-vie, la croissance interne en entreprises et administrations a été de l’ordre de plus de 4% ».

Excellente croissance interne

Sodexo indique par ailleurs que la croissance interne du chiffre d’affaires est « une nouvelle fois excellente, en forte accélération par rapport à 2012-2013 ». Rattrapée par « une excellente dynamique commerciale en Amérique latine » et « une performance solide en Europe et en Asie », elle atteint 14% sur les neufs premiers mois de l’exercice en cours.

 

Michel Landel, le directeur général du groupe conclut « nous enregistrons une croissance interne sur les neufs premiers mois avec une forte demande de nos clients pour notre offre intégrée de services de qualité de vie en entreprises et administrations à travers le monde. Parallèlement, nos équipes restent très mobilisées pour offrir à nos clients les économies qu'ils attendent et pour améliorer notre compétitivité ».