|  

Résultats

Succès européen pour l’entreprise familiale française Raja

Publié le 27.05.2015 à 11h45

Mis à jour le 27.05.2015 à 11h45

Par

Succès européen pour l’entreprise familiale française Raja

Le groupe Raja est l’une des rares marques françaises à avoir fait du Royaume-Uni son marché le plus important dans ses activités hors de France. Ce succès britannique illustre le dynamisme de cette entreprise familiale devenue leader européen des produits d’emballages, des fournitures et des équipements pour les professionnels. 

Raja compte prolonger ses performances et ambitionne de doubler son chiffre d’affaires en dehors du territoire français d’ici à 2020. 

Rayonnement européen

En mars dernier, le groupe a acquis la société anglaise Morplan, spécialisée dans la vente à distance de fournitures et d’équipements pour les magasins. Cet achat (financé en fonds propres) a permis à Raja de doubler son activité en Grande-Bretagne. Désormais, les ventes annuelles du n°1 européen de l’emballage représentent 45 millions d’euros Outre-Manche.

 

Mais l’entreprise familiale est également présente dans 15 autres pays d’Europe.  Le chiffre d’affaires global du groupe s’élève à 440 millions d’euros pour 2014, dont 140 millions ont été réalisés à l’international. Danièle Kapel-Marcovici, PDG de Raja, annonce ses ambitions : « Après avoir déjà doublé en cinq ans notre activité hors de France, notre objectif est de la doubler à nouveau pour atteindre les 300 millions d’ici à 2020 ». 

Développement numérique

Raja joue également la carte du e-commerce. Le groupe a ainsi développé une offre de produits d’entretien, d’hygiène et de sécurité (dans son catalogue l’Equipier) et d’articles de stockage et de manutention (Welcome Office). Afin de déployer sa présence numérique, la direction prévoit le lancement en 2016 de la plateforme RajaMarket pour proposer aux 500 000 clients européens du groupe un accès à l’intégralité des produits Raja.

 

Si l’entreprise garde la maîtrise totale de la distribution pour son activité dans le secteur de l’emballage, elle envisage néanmoins de mettre en place des partenariats avec des sociétés de grossistes / revendeurs pour ses autres catégories de produits (comme par exemple avec le français Adveo).