|  

Entreprises

Total investit 150 millions de dollars dans une usine à Singapour

Publié le 07.07.2015 à 11h01

Mis à jour le 07.07.2015 à 11h01

Par

Total investit 150 millions de dollars dans une usine à Singapour

Le pétrolier Total a décidé d’accélérer sa stratégie de croissance dans le secteur des lubrifiants. Le groupe français vient ainsi d’inaugurer sa plus importante usine de lubrifiants à Singapour. Ce site de production, qui a nécessité un investissement d’un montant de 150 millions de dollars, va permettre au groupe de desservir 27 pays asiatiques.

L’objectif du pétrolier est de doubler sa part de marché en Asie d’ici à 2025 dans ce secteur d’activité.

Un secteur lucratif

Total vient d’inaugurer sa plus importante usine de fabrication de lubrifiants dans le monde, située à Singapour. Le groupe français donne ainsi une impulsion significative à sa stratégie de croissance dans le domaine des lubrifiants en investissant 150 millions de dollars dans ce site industriel. Grâce à cette nouvelle usine, le pétrolier va doubler sa production de lubrifiants à Singapour et ainsi être en mesure d’exporter dans 27 pays asiatiques.

 

Ce secteur d’activité affiche une excellente rentabilité. Les lubrifiants représentent ainsi plus d’un tiers du résultat opérationnel net du groupe (à hauteur de 400 millions d’euros en 2014). La marge brute liée aux lubrifiants est 15 fois plus élevée que celle liée à la vente de carburants en stations-service.

Des objectifs ambitieux

Cette activité particulièrement lucrative représente un marché mondial d’environ 100 milliards de dollars (par an). Total poursuit sa croissance dans ce secteur : « C’est notre business le plus dynamique, qui tire notre développement international » indique Philippe Boisseau, Président de la branche. Même s’il reste loin derrière le numéro un mondial, Shell, qui détient entre 13% et 14% du marché, le pétrolier français affiche une part de marché en nette augmentation, passée de 3,5% à 5% en trois ans.

 

Même si les professionnels du secteur tablent sur un prochain ralentissement du marché des lubrifiants, Total maintient ses objectifs. Francis Jan, Vice-Président Operations & Global Business, Supply & Logistics de la branche déclare : « Nous espérons continuer à croître de 5% à 6% par an dans les quatre à cinq ans à venir ». Total réalise actuellement en Asie 25% de ses ventes. Le groupe français espère doubler sa part de marché dans cette zone d’ici à 2025.