|  

Cession

Total vend 10% du gisement gazier Shah Deniz en Azerbaïdjan

Publié le 02.06.2014 à 9h31

Mis à jour le 02.06.2014 à 9h31

Par

Total vend 10% du gisement gazier Shah Deniz en Azerbaïdjan

Total a annoncé vendredi 30 mai avoir conclu un accord de  cession pour sa participation de 10% dans l’immense gisement gazier de Shah Deniz en Azerbaïdjan pour un montant d’1,5 milliard de dollars.

Total cherchait depuis plusieurs mois à se défaire du gisement de Shah Deniz, c’est chose faite, il vient de céder ses 10% de parts à la compagnie pétrolière publique turque Turkish Petroleum Corp (TPAO) qui possédait déjà 9% du gisement et monte donc à 19%. Dans la même opération, il rétrocède sa participation dans le pipeline du Caucase du Sud à TPAO.

Stratégie d’investissements des actifs Total

Michael Borrell (directeur Exploration & Production - Europe et Asie Centrale) a déclaré : « la vente de notre participation dans Shah Deniz reflète la gestion dynamique du portefeuille du groupe et s’inscrit dans le choix d’allouer en priorité nos investissements à des actifs plus stratégiques pour le Groupe ».

 

Depuis 2012, Total a cédé près de 16 milliards de dollars d’actifs, « cette vente est une nouvelle avancée dans le cadre de notre programme de cessions » qui visait 15-20 milliards de dollars, rajoute Michael Borrell.

Total ne quitte pas l’Azerbaïdjan

Total possède une participation de 40% dans le gisement offshore d’Absheron (mer Caspienne) où il avait réalisé une importante découverte de gaz et de condensat en 2011. Le groupe a fait savoir qu’il travaillait « à la préparation d’un plan de développement » pour ce site.

 

Il s’agit d’un important projet pour Total puisque l’exploitation de ce site lui permettra de tripler la production gaz. Il est prévu la construction d’un pipeline dit « corridor du sud » qui pourra acheminer le gaz directement en Italie et devrait réduire la dépendance de l’Europe vis-à-vis du gaz russe.