|  

Résultats

Un chiffre d’affaires en hausse de 8% pour Alstom au premier trimestre

Publié le 20.07.2015 à 11h39

Mis à jour le 20.07.2015 à 11h39

Par

Un chiffre d’affaires en hausse de 8% pour Alstom au premier trimestre

L’industriel français Alstom voit ses ventes en hausse au premier trimestre 2015-2016 (du 1er avril au 30 juin 2015) mais ses commandes baissent. Le groupe a ainsi enregistré 1 955 millions d’euros de commandes pour cette période contre 4,8 milliards d’euros pour le même trimestre l’année dernière, ce dernier chiffre incluant un contrat de 4 milliards d’euros en Afrique du Sud.

Alstom a annoncé par voie de communiqué de presse que son chiffre d’affaires avait augmenté de 8% au premier trimestre pour atteindre 1,6 milliard d’euros.

Augmentation des ventes et baisse des commandes

Au premier trimestre 2015-2016, les résultats du groupe industriel Alstom ont été marqués par une augmentation du chiffre d’affaires. A taux de change et périmètres constants, les ventes ont augmenté de 3% entre avril et juin. Alstom précise : « L’activité sur le premier trimestre 2015/2016 incluait principalement les livraisons de trains régionaux et suburbains en France, de trains régionaux en Italie et en Allemagne, ainsi que de la maintenance pour des trains à grande vitesse au Royaume-Uni ».

 

Les chiffres annoncés par Alstom indiquent également un niveau de prises de commandes divisé par plus de deux en un an. Elles se situent au premier trimestre à 1,96 milliard d’euros mais l’année dernière, un contrat portant sur des trains de banlieue en Afrique du Sud d’un montant de 4 milliards d’euros avait porté le chiffre des commandes à 4,8 milliards d’euros.

Confirmation d’objectifs

D’autre part, le groupe français, spécialiste du secteur des transports et de la production d’énergie, confirme ses prévisions à moyen terme. Le chiffre d’affaires organique attendu par Alstom est de « plus de 5% par an » tandis que la marge opérationnelle devrait atteindre « la fourchette de 5% à 7% ».

 

Patrick Kron, PDG d’Alstom, a profité de cette annonce de résultats pour indiquer que le projet de cession du pôle énergie du groupe au conglomérat General Electric « progresse ». Il précise en ces termes : « Le processus d’obtention des autorisations requises sur un plan réglementaire ainsi qu’en vertu du contrôle des concentrations est en cours et nous travaillons activement pour le mener à son terme ».