Décolletage dans le département Haute-Savoie (74) - page 1

Liste des sociétés ayant pour activité "Décolletage" dans le département Haute-Savoie (74) - page 1

GAY & FILS

74300 MAGLAND

D.B.H INDUSTRIES

74930 REIGNIER-ESERY

R.F.D.P.

74300 MAGLAND

DAMSO

74300 THYEZ

FEDELE DECOLLETAGE

74950 SCIONZIER

KML

74300 THYEZ

CROZET

74950 SCIONZIER

DAMINOX

74300 MAGLAND

PERNAT TECHNOLOGIES

74950 SCIONZIER

ETABLISSEMENTS COVI

74130 BONNEVILLE

MARCEL GAL SA

74950 SCIONZIER

GALDEC

74950 SCIONZIER

THI NGUYEN

74300 THYEZ

CLEMALP

74460 MARNAZ

SP INDUSTRIE

74970 MARIGNIER

DAVID FILETAGE

74970 MARIGNIER

MAZZA DECOLLETAGE

74100 VILLE-LA-GRAND

ALPES DECOLLETAGE

74970 MARIGNIER

DGC INDUSTRIES

74300 MAGLAND

JM FALCONNET

74970 MARIGNIER

CHALLAMEL SAS

74700 SALLANCHES

SARL M.D.G.

74130 BONNEVILLE

SARL MULTIDEC

74460 MARNAZ

SARL D E B BAUD FERNAND

74300 CHATILLON-SUR-CLUSES

ETS DURAFFORT

74460 MARNAZ

DMP

74440 MIEUSSY

ETS BEROD-COLLET

74130 BONNEVILLE

TECHNIDECOUP

74300 THYEZ

BA USINAGE

74300 CLUSES

AEROMEDICA ACCURATE

74300 CHATILLON-SUR-CLUSES

ROMADEC

74460 MARNAZ

J M R

74440 MIEUSSY

MC DECOLLETAGE

74950 SCIONZIER

CCN FRANCE

74300 THYEZ

DECO PREM

74460 MARNAZ

BOURGEAUX BASTHARD

74950 SCIONZIER

S.P.O.

74460 MARNAZ
logo

KARTESIS FRANCE

74130 BONNEVILLE

FML DECOLLETAGE

74970 MARIGNIER

SA BLONDET ALCIDE

74700 SALLANCHES

DEMIDEC

74970 MARIGNIER
Exportez votre liste d'entreprises

En savoir plus

Vous allez pouvoir consulter la liste de toutes les entreprises appartenant à l'activité Décolletage, elle-même rattachée au secteur Mécanique, métallurgie, dans le département Haute-Savoie. Ce département est situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La liste des entreprises composant l'activité Décolletage dans le département Haute-Savoie est disponible ci-dessous. En cliquant sur le nom d'une entreprise, vous pourrez obtenir toutes les informations sur celle-ci. Vous pouvez également les contacter directement, par email ou par téléphone.


Le secteur du décolletage en Haute-Savoie

Aux yeux de beaucoup de Français, la Haute-Savoie évoque des cimes majestueuses coiffées de neiges éternelles, telles celles couronnant le massif du Mont-Blanc. Pourtant, bien plus emblématique d'un point de vue économique est le secteur du décolletage. Les entreprises départementales de ce domaine d'activité comptent en effet pour près de 70% du chiffre d'affaires du décolletage au niveau national. Dans ce contexte, on comprend aisément pourquoi les grandes réformes initiées entre autres par le syndicat national du secteur, le SNDEC, s'appuient essentiellement sur les efforts des acteurs locaux.

La Haute-Savoie s'impose logiquement comme la locomotive du décolletage made in France avec 312 entreprises sur les 543 recensées au total en France.

A titre de comparaison, on compte  entreprises au total en France qui évoluent dans cette même activité.

Une longue tradition pour un secteur en mutation continue

C'est au XVIIIe siècle que se développe le secteur de l’horlogerie dans la vallée de l'Arve. Le besoin en pièces de très petites tailles mobilisa en effet de multiples artisans hauts savoyards, forcés de les confectionner une à une avec une extrême méticulosité.

La mécanisation progressive de l'ensemble des processus de production permit des fabrications en série dès la fin du XIXe siècle : le décolletage était né. L'essor de l'hydroélectricité depuis Grenoble, puis les balbutiements de l'industrie automobile et les nécessités de la guerre multiplièrent les débouchés du décolletage dans les premières décennies du siècle suivant.

Mais ce n'est que dans les années 70 que le décolletage fit de la Haute-Savoie un département prospère, et de la France un leader mondial indiscuté. L'électronique grand public, le secteur médical et les NTIC ont encore diversifié les clients des décolleteurs de Haute-Savoie, tandis que sont adaptés des procédés amenés à révolutionner la branche d'activité.

Du portefeuille à la fusée : les multiples applications du décolletage

Les vis, boulons et autres petits organes de liaison mécanique sont bien loin d'épuiser toutes les capacités productives du secteur du décolletage de la Haute-Savoie, de l'Indre-et-Loire ou encore de la Gironde. La progressive diversification des débouchés a naturellement entraîné celle des pièces produites. Dans ce contexte de spécialisation accrue et de règne du sur-mesure, les tours automatiques à commande numérique ont apporté un coup de pouce bienvenu à l'usinage des petites et moyennes séries.

Les produits du décolletage se retrouvent ainsi aussi bien dans les articles de maroquinerie, à titre ornemental, que dans les fusées Ariane où ils jouent un rôle essentiel dans la transmission d'informations. Les conditions extrêmes rencontrées en particulier dans les secteurs de l'aéronautique et de l'aérospatiale, en matière de température et de pression notamment, nécessite l'emploi d'aciers spéciaux en remplacement du laiton. On trouve des pourvoyeurs de tels alliages à proximité, comme la savoyarde Ugitech, leader mondial des produits longs en inox.

Une incontournable dépendance aux donneurs d'ordre

Assez logiquement, comme les produits créés par décolletage sont destinés à s'insérer dans des sous-ensembles, ce sont des contrats de sous-traitance qui régissent les carnets de commandes. La bonne santé du secteur est donc entièrement tributaire de la vigueur d'autres branches de l'économie : selon la formule consacrée, quand "les constructeurs toussent, les sous-traitants s'enrhument".

Mais même lorsque la conjoncture économique est favorable, les exigences des donneurs d'ordres pèsent sur les bénéfices des entreprises du secteur, en raison des problèmes inhérents à la sous-traitance en chaîne. Cela constitue d'ailleurs un sujet d'inquiétude depuis longtemps.

Si la croissance externe (par fusion-acquisition d'entreprises) peut sembler une solution séduisante pour contrer la pression des donneurs d'ordres, surtout lorsqu'ils sont exclusifs, la chute de Maike Automotive incite à user de la méthode avec circonspection.

Cluses, épicentre du décolletage français

Au fil de l'Arve, qui prend naissance dans le massif du Mont Blanc et se jette dans le Rhône à Genève, s'égrènent des localités qui constituent autant de centres de décolletage. Elles ont pour nom Bonneville, Marnaz, Thiez, Scionzier, Sallanches... occupant la vallée dans toute sa longueur et comptant souvent chacune plusieurs dizaines d'entreprise de ce secteur.

Mais Cluses les domine toutes et constitue indiscutablement l'épicentre de cette filière. La commune héberge notamment le Centre Technique de l'Industrie du Décolletage, acteur majeur de l'organisation du secteur et du pôle de compétitivité Mont Blanc Industries. Le CTDEC regroupe sur un même site des laboratoires, des salles de cours théoriques et pratiques, divers services aux entreprises de décolletage, tout en assurant la diffusion d'informations diverses auprès des professionnels.

Cluses abrite également le lycée Charles Poncet, autrefois siège de l'École royale d'horlogerie. Un cursus partiellement fondé sur l'horlogerie y est enseigné de nouveau depuis 2015, parallèlement aux formations menant aux métiers du décolletage.

Des menaces pour le secteur, mais aussi beaucoup d'atouts

Divers problèmes susceptibles d'assombrir l'avenir de la filière existent. Heureusement, pour la plupart d'entre eux, des parades ont été mises en place ou sont en passe de l'être. C'est d'ailleurs tout l'intérêt du plan stratégique baptisé "Expansion 2020" et lancé par le SNDEC.

Contre la concurrence accrue de l'Inde et de la Chine, le projet préconise notamment une politique commerciale plus agressive à l'international pour grappiller des parts de marché. Mais ce volet n'est que l'un des rouages d'un cercle vertueux dont une autre composante essentielle sera l'innovation, en particulier grâce à des investissements accrus en R&D.

La concurrence de nouvelles technologies pourtant encore marginales, comme l'impression 3D, a déjà été prise en compte par certaines entreprises du secteur d'ores et déjà équipées d'imprimantes 3D de pointe. La seule difficulté insoluble demeure la dépendance du secteur aux donneurs d'ordres, et par conséquent à la vigueur de l'industrie automobile, dont les équipementiers demeurent les premiers clients du décolletage.

Photo du Grand Bargy à Cluses par jms85, engrenages d’horlogerie par dawnydawny

Les données clés de l'activité "Décolletage" dans le département Haute-Savoie (74)

Nombre total d'entreprises
312
entreprises
Répartition par taille d'entreprises
Nombre de créations au cours des 6 derniers mois
Parité Homme/Femme

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention