Les bénéfices du Big Data pour les services marketing

19.06.18
big-data-benefices-services-marketing

Chaque jour, selon une estimation IBM, sont créés sur le web 2,5 trillions d’octets de données.

Plus communément appelé Big Data, cet énorme volume d’informations représente le nouvel enjeu des services marketing car il peut représenter une véritable mine d’or s’il est correctement mis à profit.

Découvrez dans cet article quels sont les véritables bénéfices du Big Data pour les services marketing B2B.

Le Big Data permet de mieux comprendre son audience


Dans un premier temps, le fait d’accumuler des données sur leurs prospects permet aux marketeurs B2B d’analyser au plus près ces cibles et de définir des portraits de clients types basés sur des réalités concrètes.

Plus il y aura de données récoltées, plus il sera facile d’affiner les portraits de leurs cibles : où elles se renseignent sur Internet, quelles sont les problématiques qui les intéressent réellement ou encore quel réseau d’influence activer pour les toucher sur le web. La grande force du Big Data réside également dans le fait de mettre à disposition des données en temps réel, correspondant donc bien aux comportements actuels des prospects.

Et qui dit audience mieux cernée, dit campagnes plus ciblées et donc meilleures performances.

Le Big Data permet d’accroître la performance des campagnes marketing

En effet, en analysant les données issues du Big Data, les équipes marketing s’assurent des campagnes plus efficaces et ce sur tous les canaux digitaux à leur disposition :

  • Les campagnes d’e-mailing ont un meilleur taux d’ouverture et de clic. Les marketeurs peuvent en effet paramétrer au mieux ces campagnes, notamment en personnalisant l’objet et le contenu de l’e-mail en fonction de la cible.
  • Les stratégies de lead nurturing gagnent en efficacité, avec des contenus envoyés qui ciblent précisément les enjeux réels des prospects.

  • Les campagnes de retargeting ou de programmatique performent mieux. Le Big Data permet en effet aux marketeurs de choisir avec pertinence les sites web affinitaires où diffuser leurs campagnes, pour qu’elles soient les plus impactantes possible.

Avec l’apport du Big Data, il est donc possible de proposer un contenu véritablement pertinent dans ses campagnes marketing.

Le Big Data permet de personnaliser l’expérience utilisateur sur son site web

Le Big Data permet également de répondre aux exigences de personnalisation des prospects B2B, qui attendent toujours plus d’informations adaptées à leurs enjeux sur les sites web. En analysant les données comportementales des canaux de marketing digital utilisés, il est ainsi possible de proposer un contenu personnalisé sur son site Internet, et donc d’améliorer l’expérience utilisateur.

L’affichage dynamique, que nous avions déjà abordé dans un article sur le marketing prédictif (qui s’appuie sur le Big Data), permet notamment de proposer un contenu différencié selon le profil de l’utilisateur : un livre blanc spécifique à sa problématique, une offre promotionnelle correspondant à son budget… L’idée du Big Data rejoint la promesse d’adresser le bon message à la bonne personne, à même son site web.

Par conséquent, le taux de rebond sur le site web, signe d’une expérience utilisateur peu adaptée aux cibles, baisse significativement, et le temps passé sur le site web augmente, ce qui permet d’augmenter également les chances de convertir les visiteurs en leads.

Toutefois, le Big Data n’a pas seulement un effet positif sur les prospects : il agit aussi sur la fidélisation client.

Le Big Data permet d’optimiser la fidélisation et la relation client

Grâce à l’analyse de signaux faibles issus du Big Data, il est possible de détecter en amont quels clients sont sur le point de se désengager : date de la dernière visite du site web ou du dernier achat, taux d'ouverture des campagnes e-mailing envoyées... Il est alors possible de réadresser ces cibles dans des campagnes de réengagement, pour éviter de perdre le client, et réduire le taux de churn (taux de perte de clients).

D’autre part, le Big Data permet de véritablement répondre aux besoins en termes de relation client. En regroupant et harmonisant toutes les données issues des différents points de contact (réseaux sociaux, centre d'appels, chat...), les entreprises peuvent tirer des reportings précis des actions menées par le SAV, et améliorer le parcours post-vente du client.

Le Big Data sert à prédire les tendances futures

En utilisant des services d’analyse prédictive, il est possible de dégager des tendances sur l'avenir, pour savoir quels seront les sujets d’intérêt principaux des cibles dans les temps à venir. Ce pan du Big Data permet d’anticiper les besoins et questionnements du prospect, et de se positionner comme une entreprise véritablement experte des problématiques de son secteur. La notoriété de l’entreprise s’en trouve améliorée et la stratégie des équipes marketing fait preuve d’une réelle pertinence.

Via l’utilisation du Big Data, les équipes marketing peuvent accroître leurs taux de conversion et ainsi générer plus de chiffre d’affaires.


Toutefois, tout ceci n'est possible que si l'on arrive à gérer la masse de données que l'on récupère, avec des outils de gestion et de structuration de la data. Il est ainsi essentiel de se poser les bonnes questions avant de choisir ces outils : s'intègrent-ils aux outils marketing existants de l’entreprise ? La data y est-elle facilement exploitable ?



Découvrez aussi...