Baromètre 2018 sur la création d'entreprises en France

26.04.19

Le nombre de créations a considérablement augmenté en 2018 par rapport à 2017, avec 627 134 nouvelles entreprises immatriculées (+ 2,54%), signe de la bonne santé de l’entrepreneuriat français. Malgré une répartition géographique inégale, avec plus d’un quart des sociétés créées en Ile-de-France, d’autres régions parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à des spécialisations sectorielles.

L’entrepreneuriat a le vent en poupe !

L’année 2018 a été particulièrement dynamique pour la création d’entreprises en France avec 15 500 entreprises supplémentaires créées par rapport à 2017, soit un total de 627 000 nouvelles sociétés sur l’année.
Parmi ce total, 97% étaient des sièges sociaux, témoignant de la croissance de l’entrepreneuriat en France avec de réels lancements d’activité.

Plus du quart des entreprises françaises naissent en Ile-de-France

Le top 3 revient logiquement aux régions les plus peuplées.
L’Ile-de-France
reste de loin la région où le plus d’entreprises en France ont été lancées, avec 168 000 sociétés créées, soit 26% du total national. Ce n'est pas vraiment surprenant puisque l'Ile-de-Frace présente une forte densité de population et pèse un tiers de la richesse nationale.
L’Auvergne-Rhône-Alpes se classe en seconde position avec 72 600 entreprises créées (11,6%). Le dynamisme de la région lyonnaise explique en partie cette performance.
Suit la région PACA avec 59 600 nouvelles structures (9,5%).

En bout de classement, nous retrouvons comme en 2017 :
  • La Corse (4 500 entreprises créées) ce qui est néanmoins très important rapporté à la population de l'ile de beauté avec 1,34 entreprise crée pour 100 habitants. Cela place le dynamisme de la Corse très proche de celui de l'Ile de France.
  • Le Centre-Val de Loire (17 600)
  • La Bourgogne-Franche-Comté (19 000).

Les activités immobilières, le secteur le plus propice à la création d’entreprise

En analysant les secteurs d’activité qui ont engendré le plus de création d’entreprise, il en ressort que 3 secteurs semblent être particulièrement propices à l’entrepreneuriat.
  • En haut du classement, les activités immobilières ont enregistré 113 200 nouvelles entreprises en 2018, soit 18% du total.
    Mais attention, on ne parle pas ici majoritairement d'agences immobilières. Il s'agit plutôt de SCI ou de syndic de copropriété.
  • En seconde position, le secteur du Commerce et réparation automobile a généré 98 500 entités nouvelles (16%),
  • suivi par les activités spécialisées, scientifiques et techniques avec 79 500 nouvelles structures (13%).

Des activités spécifiques aux régions

Si le Top 3 des secteurs énumérés ci-dessus est le même pour la quasi totalité des régions, certaines se démarquent sur une activité spécifique :
  • Plus de la moitié des entreprises du secteur de l’Information et de la communication ont été créées en Ile-de-France, soit 10 264 sur un total de 20 300.
  • En tête du secteur de l’Administration publique, qui a généré la création de 570 entreprises, l’Ile-de-France est dépassée par la Nouvelle Aquitaine.
  • Pour le secteur de l’industrie extractive, le Pays de la loire et les Dom Tom ont créé à eux seuls près de la moitié des entreprises.
  • Enfin l’Auvergne-Rhône-Alpes truste la première place du classement du secteur de la Production et distribution d’électricité. Ce secteur inclut les éoliennes et les panneaux solaires installés par des particuliers, des entreprises ou des agriculteurs, qui revendent une partie de leur production à EDF.

Une parité des dirigeants encore lointaine

Comme nous l'avions déjà démontré dans notre baromètre sur la parité. Cette nouvelle analyse vient confirmer notre constat : les entreprises créées en France le sont principalement par des hommes.
Plus de 79% des dirigeants de ces nouvelles structures sont en effet des hommes, contre seulement 21% de femmes.

Découvrez l'infographie des créations 2018