Figeac Aéro signe un contrat de 44 millions d’euros avec Spirit AeroSystems

09.07.14

Le groupe Figeac Aéro, créé par Jean-Claude Maillard en 1989, a été sélectionné par l’américain Spirit AeroSystems afin de produire deux types de planchers destinés à l'A350, le nouvel appareil long courrier d’Airbus. Spécialisée dans la production de pièces de structures en alliages légers et en métaux durs dans la construction aéronautique, le sous-traitant va produire et assembler ces éléments dans son usine de Saint-Nazaire implantée dans l’ouest de la France.

Une commande de taille

Le contrat porte sur la production de deux modules métalliques de grande dimension (8 x 6 mètres et 6 x 4,5 mètres) destinés au tronçon central du fuselage qui sera par la suite réalisé par l’américain Spirit AeroSystems, ancienne filiale de Boeing.

 

Jean-Claude Maillard, PDG fondateur de Figeac Aéro, s’est félicité, « nous faisons déjà des planchers pour les A320 et A330 mais celui-là a une taille record pour nous ».

Incroyable développement

Figeac Aéro poursuit son incroyable développement. Le groupe a décuplé son chiffre d’affaires depuis les années 2000 et affiche désormais d’exceptionnelles perspectives de croissance que vient consolider ce « Long term Agreement », valorisé à 60 millions de dollars.

 

Le sous tratitant a procédé à une augmentation de capital de 15 millions d’euros en décembre 2013 et par la suite, il a obtenu près de 20 millions d’euros de l’Etat et de la région Midi-Pyrénées, sous forme d’avance remboursable.

 

Par ailleurs, Figeac Aéro s’est rapproché de ses clients américains, il a acheté en mai dernier au Belge Sonaca une usine de pièces et de sous-ensembles à Wichita aux Etats-Unis à côté des installations de Spirit AeroSystems. Cette usine a pour but de couvrir les programmes de Gulfstream et Boeing sur le marché américain.