Les Galeries Lafayette poursuivent leur expansion au Moyen-Orient

12.03.15

Les Galeries Lafayette misent sur un développement international et d’autres ouvertures sont d’ores et déjà programmées hors des frontières françaises. 

Un espace haut de gamme

Il y a 2 ans, Philippe Houzé, patron des Galeries Lafayette, perdait son duel face à un fonds d’investissement qatari pour le rachat du Printemps. Ironie de l’histoire, c’est aujourd’hui au Qatar que l’enseigne de grands magasins poursuit son développement, déjà amorcé il y a quelques années au Moyen-Orient par une ouverture à Dubaï.  

 

Les Galeries Lafayette de Doha seront installées au cœur d’un centre commercial de 38 000 mètres carrés qui a demandé un investissement de 100 millions d’euros. Cet espace abritera notamment un spa Evian, des boutiques de luxe, 3 restaurants et une galerie d’art. 

D’autres ouvertures internationales programmées

La direction du groupe français ne compte pas s’arrêter au Qatar et à Dubaï comme l’indique Laurent Haynez, directeur de la stratégie des Galeries Lafayette : « Notre développement international va se poursuivre autour de trois clusters régionaux dans les pays du Golfe, en Chine et en Indonésie ».

 

L’Europe est également un territoire stratégique pour les Galeries Lafayette. Le groupe a ainsi déjà programmé des ouvertures de magasins près de Milan (en 2018/2019) et à Istanbul fin 2016.