La réalité virtuelle, une formidable opportunité business

21.07.17
VR, Virtual reality, réalité virtuelle, réalité augmentée

C’est un fait : la réalité virtuelle ( ou virtual reality ou encore VR ) n’en est encore qu’au stade embryonnaire. Néanmoins, comme en témoigne le caractère hautement révolutionnaire de cette technologie et l’importance des investissements réalisés actuellement par les grandes entreprises dans ce domaine, tout porte à croire que ce marché va connaître une croissance exponentielle ces prochaines années. A titre d’exemple, Goldman Sachs estime qu’à l’horizon 2025, tous secteurs confondus, la VR pèsera plus de 80 milliards de dollars. De quoi aiguiser tous les appétits !

De nombreux « business model » sont en train de se mettre en place notamment dans certains domaines comme l’e-commerce, la publicité ou encore le B2B. Parmi les secteurs pouvant le mieux tirer profit de la VR et de ses immenses perspectives figure celui du tourisme. 


La réalité virtuelle : un marché au potentiel incroyable


Le début d'un important tournant

Au même titre que l’ordinateur et le smartphone en leur temps, la VR est une technologie innovante s’apprêtant à bouleverser en profondeur des pans entiers de l’économie mondiale en créant tout simplement un nouveau marché

A l’image de start-up comme Magic Leap, des acteurs émergents proposent aujourd’hui des concepts que les grandes firmes s’empressent d’acquérir. Certaines innovations comme l’Occulus Rift ou l’HTC Vive illustrent bien à quel point la VR n’est plus ce gadget un rien ringard présenté au cours des années 90.

Tout l’enjeu actuel est de savoir de quelle façon va se dérouler la conquête de ce marché et quels secteurs sauront en tirer le meilleur parti.

La médecine et l’architecture appliquent déjà cette technologie, à des fins thérapeutiques pour le premier et pour réaliser des dessins de structures en 3D collaboratives en temps réel pour le second. 

Le casque VR, future coqueluche

Bien que la VR puisse être utilisable sur différents types d’écrans comme celui d’un ordinateur ou d’un smartphone, il faut bien reconnaître que ce type d’équipements ne garantit pas l’expérience la plus immersive qui soit pour l’utilisateur.

En effet, la moindre interférence ou distraction dans le champ de vision peut rapidement mettre un terme à une séance virtuelle. C’est pour cela que le casque de réalité virtuelle est aujourd’hui le matériel assurant l’expérience la plus optimale.


Des secteurs en pointe au sujet de la VR


Beaucoup de secteurs concernés 


Certains secteurs d’activité s’affirment d’ores-et-déjà comme les fers de lance de la technologie de VR. Sans surprise, c’est celui du hardware qui fait l’objet de la plus grande vitalité.

Cela n’est en rien dû au hasard puisqu’il s’agit précisément de la meilleure tactique pour faire rentrer la VR dans les mœurs des consommateurs. Une stratégie qui s’était avérée particulièrement payante auparavant avec l’exemple du smartphone de chez Apple et ses fameuses applications.

Une révolution pour le BtoB comme le BtoC

Si la VR et son prolongement, la réalité augmentée, commencent à s’immiscer progressivement dans l’industrie du loisir, ils sont tout à fait applicables au monde de l’entreprise. Un ingénieur pourra ainsi réaliser la modélisation de son prototype en trois dimensions, un commercial pourra faire la démonstration de son produit beaucoup plus facilement… 

L’e-commerce a des chances d’être le grand gagnant de l’expansion de la VR. En effet, l’un des défauts et frein de l’achat en e-commerce est souvent l’incapacité de voir, d’essayer… Il sera sans doute possible de visualiser l’article et pourquoi pas de l’essayer s’il s’agit d’un vêtement !


La VR aura donc un impact certain sur le comportement des consommateurs et sur le parcours client.


Une nouvelle manière de faire de la pub

Comment parler du sujet de la VR sans aborder l’impact que ce dernier aura sur la publicité ? La réalité virtuelle va offrir de nouveaux horizons créatifs dans la promotion des produits. Intégration de produits dans une expérience de réalité virtuelle, popups en réalité augmentée dans les rues, etc … Les champs d’application semblent quasi-illimités


Le secteur du tourisme à l’heure de la réalité virtuelle


Un atout promotionnel redoutable

Le secteur du tourisme a toujours été friand des nouvelles technologies et la VR ne déroge pas à la règle. Le marketing immersif permis par la VR est devenu un outil de choix pour les professionnels du tourisme cherchant à accroître l’attractivité de leurs offres. En effet, le marketing immersif, avec les dimensions expérientielles et sensorielles qu’il est à même d’offrir aux consommateurs, peut servir d’atout promotionnel redoutable.


Une nouvelle manière d’expérimenter le tourisme

Cette technologie est en mesure d’offrir aux potentiels clients un avant-goût de ce que sera leur futur voyage en leur procurant du rêve et de réelles sensations. Les applications « business » de la VR utilisées dans le secteur du tourisme ne manquent pas. Parmi celles-ci, on retrouve par exemple la possibilité de réaliser un tour virtuel d’un site particulier par le biais de photos à 360°.

Ce type d’application est très prisé des consommateurs puisqu’il permet de visualiser les principaux centres d’intérêt d’un lieu attractif et de s’en faire une idée au plus proche de la réalité. 

Dans la même logique d’immersion du client, la vidéo à 360° propose une plongée encore plus réaliste en plein cœur d’un site. 

Cette technologie est déjà utilisée par de nombreuses agences de tourisme pour valoriser les destinations qu’elles proposent.

La VR ne se cantonne pas seulement à la présentation de paysages naturels à couper le souffle. Des voyagistes, des compagnies aériennes et même des festivals proposent des visites virtuelles de lieux et d’établissements pour faire rêver leurs clients et les inciter à sélectionner l’une de leurs offres. 

La réalité virtuelle : des innovations appliquées au domaine des loisirs et du tourisme

La révolution est déjà en marche !

C’est dans ce contexte que certains sites touristiques et lieux culturels ont mis en place des projets d’expérience mobile de réalité virtuelle propres à décupler l’attrait et l’impact émotionnel de n’importe quelle visite.

Par exemple au cours de l’été 2015, le musée de la civilisation de Québec a proposé à ses visiteurs, au moyen d’un casque de VR et d’écouteurs, de visiter l’exposition « Egypte magique ».

 Les retours d’expérience ont été particulièrement enthousiastes.

Dans une logique similaire, la société Neilson a proposé, à l’aide de casques Oculus Rift, une descente en montagne et une excursion en planche à voile entièrement virtuelles afin de faire la promotion de ses séjours au ski et à la mer. Là aussi, le public a répondu largement présent et a totalement adhéré à la démarche.

Les possibilités semblent infinies

On peut aussi citer Huwans qui va proposer un voyage au Pérou en immersion ! Imaginez-vous découvrir le début de l’aventure qui vous mènera au Machu Pichu ou encore fouler les ruines de Cuzco.

S’il existe bien un secteur qui saura exploiter l’immense potentiel de la VR, c’est bien celui du tourisme. Ajouté à cela la démocratisation croissante des équipements immersifs et de l’usage croissant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée pour promouvoir les lieux touristiques, un pan entier d’opportunité s’ouvre pour le marketing expérientiel !

Gageons que le secteur du tourisme saura trouver de nouvelles applications de VR qui décupleront le sentiment d’évasion et de dépaysement de ses clients.