Obtenez tous les D-U-N-S® Number que vous souhaitez en devenant Premium !

Présentation

SOCIETE ORHAND est une entreprise qui bénéficie d'une très forte ancienneté car elle a été créée en janvier 1992. Hubert Felix Christophe ORHAND en est le dirigeant principal.
Cette société au capital social de 34 000 EURO est de type SARL unipersonnelle implantée à LE PERTRE dans le Ille-et-Vilaine dont le siège est immatriculé auprès des greffes et tribunaux de la ville de Rennes.
Son secteur d'activité 0161Z correspond au code NAF Activités de soutien aux cultures.
A la clôture du dernier exercice connu, en 2015, SOCIETE ORHAND avait un chiffre d'affaires en hausse de 12,12 % par rapport à 2014, soit 1 236 011 Euros. Quant au résultat net, il atteignait 9 986 Euros, en baisse de 78,71%.
Toujours sur le même exercice, sa rentabilité commerciale, qui correspond à la capacité de SOCIETE ORHAND à générer du résultat net en fonction de son chiffre d'affaires, s'établit à 1 % soit 75%.
Découvrez le score de solvabilité qu'a obtenu SOCIETE ORHAND le 19 juin 2017 en devenant premium.
Le contexte concurrentiel de SOCIETE ORHAND est compliqué car on compte 22922 sociétés concurrentes au niveau national, 306 dans le département Ille-et-Vilaine.

Informations juridiques

SIRET
384 415 725 00017
Code NAF
0161Z. Activités de soutien aux cultures
Forme juridique
SARL unipersonnelle
Type d'établissement
Siège
Nom commercial
BRETORIN
Date de création
janvier 1992
Capital social
34 000 EUROS
TVA intracommunautaire
Actionnaires
Etablissements
1 Consultez le détail
D-U-N-S® Number

En un coup d'oeil

Résumé
BESOIN DE CONNAITRE LA VALEUR DE CETTE ENTREPRISE ? COMMANDEZ UNE EVALUATION !
Découvrez combien vaut SOCIETE ORHAND d'après son bilan 2015.

Où la trouver ?

En France

35370 LE PERTRE

Pour la contacter

AFFICHEZ-VOUS ICI !

Créez votre annonce en 3 clics et affichez-la sur des millions de pages !

Dirigeants

ORHAND Hubert Felix Christophe
Gérant

Dirigeants fonctionnels

ORHAND Hubert
Gérant
Source privée Manageo

SOCIETE ORHAND

35370 LE PERTRE