ENTREPRISE SABLIERES DU COY

| 097 080 147 00024
25 RUE DES LAVANDIERES, 64320 BIZANOS
voir la carte

Exploitation de gravières, sablières, extraction d'argiles, de kaolin

Entreprise fermée

Informations Générales

Dénomination SABLIERES DU COY
SIREN 097 080 147
SIRET 097 080 147 00024
D-U-N-S® Number Obtenir le D-U-N-S®
TVA intracommunautaire
FR87097080147
Code NAF 0812Z Exploitation de gravières et sablières, extraction d'argiles et de kaolin
Forme juridique Société à responsabilité limitée (sans autre indication)
Capital social 22 867 EURO S
Tranche d'effectif de l'entreprise 0 salarié
Dernier chiffre d'affaires connu 245 801 € (2009) - Consulter le détail
Type d'établissement Siège
Appeler cette entreprise Obtenir le numéro de téléphone
Code greffe 6403 : Pau
N° dossier 1970B00014
Date immatriculation RCS 20/02/1970
Tranche d'effectif de l'établissement 0 salarié

Présentation de la société SABLIERES DU COY

En détail
Créée en janvier 1970, la société SABLIERES DU COY est une entreprise qui bénéficie d'une très forte ancienneté. Cette entreprise au capital social de 22 867 EURO est une Société à responsabilité limitée (sans autre indication).
Installée à BIZANOS (département Pyrénées-Atlantiques), son siège est immatriculé auprès des greffes et tribunaux de la ville de Pau avec le code NAF 0812Z correspondant au secteur d'activité Exploitation de gravières et sablières, extraction d'argiles et de kaolin.
Avec 1 employé en 2009, l'effectif de cette entreprise a diminué de 66,67% par rapport à 2008.
Toujours en 2009, le chiffre d'affaires a connu une décroissance de 70,54 % par rapport à 2008 pour s'établir à 245 801 Euros et le résultat net (-47 005 Euros) était en baisse de 284,78%.
Sur la même période, la rentabilité commerciale de l'entreprise SABLIERES DU COY (qui est la capacité de la société à générer du résultat net en fonction de son chiffre d'affaires) a varié de 1800% pour s'établir à -19%.
Pour la société SABLIERES DU COY, on compte 791 concurrents sur toute la France, 8 au niveau départemental (département Pyrénées-Atlantiques). Son contexte concurrentiel est donc bas.

Derniers articles publiés sur notre blog