Les atouts économiques de : Chambery (73)

Liste des secteurs d'activités disponibles pour les entreprises implantées à Chambery

Exportez votre liste d'entreprises

En savoir plus

Les données clés des entreprises implantées à Chambery

Nombre total d'entreprises
9 731
entreprises
Âge moyen
16 an(s)
 
Répartition par taille d'entreprises
Indice de dynamisme
0%
-10
10

Nombre d’entre vous doivent l’ignorer mais Chambéry a véritablement compté dans l’histoire de France. Si elle a été surnommée capitale des Ducs, c’est qu’elle a pris une importance considérable aux 12 et 13ème siècles de notre ère. Au siècle dernier, elle a aussi malheureusement figuré parmi les territoires les plus touchés par les bombardements, quelques mois seulement avant la libération. Entourée de deux massifs montagneux classés Parcs naturels régionaux (les Bauges et la Chartreuse), Chambéry constitue dans le même temps une terre d’accueil et d’innovation pour les entrepreneurs et salariés qu’elle accueille. Gageons qu’elle poursuive son développement à la faveur des investissements réalisés à différentes échelles.

Une cité historique à la situation géographique avantageuse

Lorsqu’on s’attarde dans le rétroviseur, Chambéry suscite notamment l’empathie pour les dégâts dont elle a fait l’objet au milieu du 20ème siècle. Ce drame ne lui a pas empêché de devenir une métropole de taille moyenne attractive et soucieuse de tirer profit des territoires qui l’environnent.

La cicatrice de la 2nde guerre mondiale

Pour trouver les traces de l'existence de la ville en tant que tel, il convient de remonter à la fin du 13ème siècle de notre ère. Chambéry devient alors la propriété du comte de Savoie, Amédée V, qui lui confère le titre de capitale des Etats de Savoie. Après avoir connu une période faste, la peste noire décime pas moins de la moitié de la population de Chambéry. Durant la révolution Française, une date importante marque l’histoire de la ville, elle est désignée chef-lieu du département du Mont-Blanc dans le cadre du premier rattachement de la Savoie à la France, avant de devenir lors du second empire le chef lieu du département. S’il fallait se souvenir d’une seule date marquante de l’époque contemporaine, il s’agirait vraisemblablement du 26 mai 1944. Les sirènes se sont mises à hurler pour avertir de l’arrivée imminente des avions américains. Les bombes larguées par les militaires de l’Oncle Sam ont occasionné pas moins de 200 morts et 300 blessés. Pas moins d’un tiers des immeubles du centre-ville ont été anéantis, mettant à la rue la bagatelle de 3 000 habitants.

Au coeur du sillon alpin

De nos jours, Chambéry est la préfecture du département de la Savoie, elle compte près de 59 000 habitants d’après les données parues en 2017 issues du recensement. Elle fait partie du Grand Chambéry, une communauté d'agglomération d’environ 136 000 habitants qui a vu le jour le 1er janvier 2017. Se trouvant au centre de nombreuses voies d’accès et de communication reliant les différentes métropoles régionales, Chambéry est qualifiée de carrefour alpin. A titre d’exemple, un peu plus d’une heure route suffit pour rallier Lyon et Genève depuis son centre-ville.

Positionnée sur l'axe Lyon/Turin, l’agglomération profite d’une très bonne desserte par l'autoroute, le TGV et les transports aériens. Chambéry n’entretient pas seulement des relations privilégiées avec les autres grandes métropoles alpines. Sa solidarité avec les territoires ruraux est déjà rappelée par son propre édile en 2013 à l’occasion d’une chronique. Certains trouvent davantage ses faveurs que d’autres, nous songeons en particulier à Aix-les-Bains avec qui la communauté d’agglomération chambérienne a fini par créer le CGLE : Chambéry-Grand Lac Économie. Le CGLE regroupe les structures chargées du développement économique de la Savoie.

Un accueil favorable des étudiants et des travailleurs

L’attractivité de cette métropole ouverte est notamment fonction de sa position géographique et par conséquent des atouts de ses concurrents. Pour la majorité de ses administrés, interrogés dans le cadre d’un sondage en 2017 du projet d’agglomération 2030, les plus grand concurrents de Chambéry sont la communauté d’agglomération d’Annecy et Grenoble Alpes Métropole.

Cela ne l’empêche pas de séduire les entrepreneurs et salariés en quête d’un territoire propice à leur épanouissement professionnel. Chambéry est la 8ème ville française où il fait bon travailler, juste derrière Annecy. Par ailleurs, elle figure deuxième au classement des villes de taille moyenne où il fait bon étudier.

Des PME soutenues de multiples façons

Dans cette région, d’autres métropoles bénéficient d’une aura bien plus grande que Chambéry. Pourtant, quand l’on prend la peine d’examiner la préfecture de Savoie, on se rend compte qu’elle donne la chance à tous les entrepreneurs de pouvoir concrétiser leurs projets et ce quelle que soit la nature de leur activité.

Un réseau de PME dépourvu d’entreprises leader

A Chambéry, le deuxième secteur d’emploi est celui des administrations publiques - enseignement – santé - action sociale (33%) selon la DIRRECTE Auvergne-Rhône-Alpes 2019. Ce secteur est surreprésenté comparativement à la moyenne départementale (30%), une tendance qui se vérifie dans diverses métropoles de taille moyenne dans l’Hexagone. La préfecture de Savoie ne semble pas pouvoir se reposer sur des locomotives économiques pour rayonner à l’échelle régionale, nationale et internationale.  Vice président de la communauté d'agglomération Grand Chambéry entre 2014 et 2020, Michel Dantin rappelle en effet que “l’une des particularités de Chambéry est de ne pas avoir une entreprise leader (...) mais un réseau de PME, dont les plus importantes ont 350 salariés.

Des filières économiques fortes

Ce tissu de PME est loin d’être homogène, plusieurs filières économiques se démarquent sensiblement des autres dans la zone d’emploi de Chambéry dont celles en partie liées au patrimoine paysager de la région. Nous faisons en particulier allusion à Leitner, spécialiste en technique téléphérique et au Groupe Labellemontagne, expert dans la vente de séjours à la montagne.

Ce sont ensuite les entreprises engagées dans la promotion et la fourniture des énergies intelligentes à l’image d’Energy pool, Atawey ou encore Helioslite. Le secteur du numérique n’est pas en reste avec quelques acteurs d’envergure tels que Digital effervescence, Geomaps-Imagys et Optimistik.

Cette dernière entreprise a développé un outil pour aider les sociétés à valoriser les données récoltées. Lauréate du réseau entreprendre, elle figure comme un acteur solide vers lequel différentes entreprises de l’industrie 4.0 n’hésitent pas à se tourner.

L’accompagnement et le réseautage en Savoie

Les entrepreneurs ont l’occasion de développer leur projet à différents endroits sur le territoire chambérien. Les start-up sont très fréquemment accompagnées par Savoie Technolac, situé au nord-est de l’agglomération. Cet incubateur leur fait profiter d’un réseau de partenaires dense, d’une prestation de coaching individuel et organise des ateliers collectifs de co-développement. Ces rendez-vous offrent des opportunités de réseautage non-négligeables ! Nous songeons également aux 10 clés pour entreprendre, un événement organisé depuis plusieurs années par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) territoriale de la Savoie. Il familiarisent ceux qui reprennent une entreprise ou portent un projet de création aux principaux enjeux auxquels ils sont confrontés. Quid des infrastructures d’accueil ? Les nouvelles sociétés ont notamment l’occasion de poser leurs valises au sein de la Pépinière d'entreprises Crealys ou de la Pépinière et Hôtel d'entreprises du pôle entrepreneurial de Côte-Rousse, situées toutes deux au sein de Savoie Technolac.

La French Tech au coeur des Alpes

Parmi elles, on compte des passionnés du numérique pouvant s’appuyer sur French Tech in the Alps. Ce mouvement “engagé en faveur de l’innovation et de l’accompagnement de la transition numérique des filières de la Savoie” s’appelait jadis Digital Savoie. Il doit entre autres aider ses membres à faciliter leur recrutement et promouvoir leur offre. S’ajoutent à l’activité des organisations précédemment citées des dispositifs de financement émanant d’acteurs multiples.

Initiative Savoie octroie des prêts d’honneur sans intérêt ni garantie aux personnes portant un projet de création ou reprise d’entreprise. Il s’agit ensuite d’Idéclic Prim, une subvention d’investissement visant à conforter les fonds propres d’une entreprise créée depuis moins de 6 mois.

Le Chambéry de demain : un développement à plusieurs échelles

La requalification du centre-ville

Chambéry bénéficie du label de ville d'art et d'histoire. Son coeur historique regorge de curiosités à découvrir, nous faisons par exemple référence à la Fontaine des Éléphants (l'animal est le symbole de la ville), au Château des Ducs de Savoie et aux innombrables hôtels particuliers. Attractif sur le plan touristique mais dont l’état suscite de réelles inquiétudes. Près d’un cinquième du centre-ville est à requalifier révèle-t-on en 2018 sur le site internet de France Bleu. Avec le plan d’investissement public “Action coeur de ville”, plusieurs secteurs font l’objet d’une revitalisation entre 2018 et 2022,

Un projet de développement inclusif pour l’agglomération

Une réflexion est également menée sur l’avenir de Chambéry à l’échelle de l’agglomération. “La Fabrique du Territoire” demeure un projet inclusif qui invite les habitants à s’investir pour façonner un territoire plus vertueux à divers égards. Il leur a été demandé de formuler des propositions pour répondre aux enjeux du vivre ensemble, du bien vieillir ou encore aux besoins des entreprises 2.0.

Dans ce projet qui vise à se projeter dans la prochaine décennie, on s'efforce aussi de déterminer  des solutions pour aménager un territoire plus durable. Il convient en particulier à Chambéry de préserver son patrimoine naturel hors-du-commun. Saviez-vous que près de 60% de son territoire est constitué d'espaces naturels ?

Des métropoles fédérées pour rayonner

Dans les environs, des métropoles décident de valoriser leur territoire de manière indépendante, à l’instar de la préfecture du Rhône qui a misé sur Only Lyon. Pour rayonner bien au delà de leur seule collectivité, d’autres font le choix de fédérer des territoires environnants et c’est ce qu’a choisi de faire la Cité des Grands Ducs en 2015 avec Chambéry Grand Lac,  sa marque de marketing territorial. Elle compte notamment sur Cœur de Savoie, Alpespace, Grand Lac et 5 autres partenaires pour promouvoir un territoire “reconnu dans certains domaines d’excellence”. L’énergie et les bâtiments intelligents, le tourisme, l’ingénierie de la montagne...ses membres disposent d’atout considérables pour attirer de nouveaux investisseurs.


Photo by Clement Souchet on Unsplash

Chambéry compte 11 478 entreprises, dont 9 731 sièges et 1 747 établissements.

Ces sociétés sont majoritairement de type Entrepreneur individuel et ont un effectif moyen de 5 employés.

Les entreprises de cette ville ont un âge moyen de 15 an(s). C'est dans le secteur Administration, fonction publique que l'on observe l'âge moyen des entreprises le plus élevé (33 an(s)). A l'inverse avec 7 an(s) de moyenne d'âge, c'est dans le secteur Services aux particuliers, collectivités, entreprises que l'on retrouve les entreprises les plus jeunes.

Entre mars 2021 et mai 2021, l'indice de dynamisme de Chambery est de 1,46%. L'indice de dynamisme est un indicateur de performances des entreprises. S'il est positif, cela signifie qu'il y'a eu plus d'entreprises créées que d'entreprises défaillantes au cours de la période. A l'inverse, s'il est négatif, cela signifie que les défaillances ont été plus nombreuses. Au cours de cette période, on compte 11 entreprises en défaillances à Chambery pour 153 sociétés créées.

Les secteurs que nous identifions comme étant porteurs car ce sont ceux qui ont eu le plus d'entreprises créées sur les trois derniers mois sont : "Services aux particuliers, collectivités, entreprises","Immobilier","Gestion, administration des entreprises","Commerce de détail, grande distribution","Construction, bâtiment, travaux publics".

En parallèle, les secteurs de la ville les plus touchés par les défaillances au cours du dernier trimestre sont : ,"Construction, bâtiment, travaux publics","Fabrication, commerce de gros d'articles destinés à la vente","Professions juridiques","Agroalimentaire","Commerce de détail, grande distribution".

Du côté des dirigeants, 28.0% des entreprises de Chambery sont gérées par des femmes. C'est dans le secteur Immobilier que l'on compte actuellement le plus grand nombre de chefs d'entreprises féminines dans la ville.

* Ces chiffres sont basés sur le nombre d'entreprises dont nous connaissons le dirigeant.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention