Les atouts économiques de : Boulogne billancourt (92)

Liste des secteurs d'activités disponibles pour les entreprises implantées à Boulogne billancourt

Exportez votre liste d'entreprises

En savoir plus

Les données clés des entreprises implantées à Boulogne billancourt

Nombre total d'entreprises
33 425
entreprises
Âge moyen
13 an(s)
 
Répartition par taille d'entreprises
Indice de dynamisme
0%
-10
10

Ses natifs la surnomment affectueusement “Boulbi”, d’autres lui confèrent le statut de 21ème arrondissement de Paris pour sa toute proximité avec les quartiers du sud-ouest de la capitale que sont Auteuil et Saint-Cloud. Si elle ne peut revendiquer d’abriter véritablement sur son territoire le célèbre bois qui porte son nom, elle est limitrophe d’un espace vert grandiose et demeure prisée des familles pour sa qualité de vie globale. Boulogne-Billancourt est par ailleurs une destination plébiscitée des petites et grandes entreprises, ce qui en fait un pôle d’activité majeur de la région parisienne.

Une ville arborée où il fait bon vivre

Boulogne-Billancourt se situe en région parisienne, c’est une sous-préfecture des Hauts-de-Seine et elle qui compte 121 334 habitants en 2018. Elle fait à la fois partie de la Métropole du Grand Paris et de l’EPT Grand Paris Seine Ouest (GPSO). Au nord et à l’ouest, cette ville de la petite couronne est limitrophe des quartiers de la capitale que sont Auteuil, le bois de Boulogne et Javel.

Son nom résulte de la réunion en 1926 de Boulogne-sur-Seine (la partie nord du territoire actuel) à Billancourt (la partie sud). En 2021, elle occupe la 35ème position du palmarès des villes (de plus de 2 000 habitants) où il fait bon vivre. Trois ans plus tôt, c’est même la deuxième commune de la région parisienne où il fait bon être parent selon le quotidien LeParisien. Cette attractivité, elle la doit certainement en partie à ses espaces arborés, étant davantage recouverte d’entités paysagères d’importance (bois de Boulogne, les Îles, les Berges de la Seine…) que par de simples petits parcs et jardin. Pour ses habitants qui doivent rejoindre leur lieu de travail ou se divertir dans Paris intra-muros, il est aussi très appréciable d’utiliser les lignes de métro 9, 10 et bientôt la ligne 15.

Un taux de cadres élevé

Après Paris, c’est tout simplement le deuxième pôle d’activité majeur de la région Ile-de-France. Ainsi, il n’est pas étonnant que les chiffres de l’emploi à Boulogne y soient si bons. On y enregistrait un taux de chômage de 6,70% début 2020, c’est équivalent à Nanterre, une autre commune florissante des Hauts-de-Seine. Pour les entreprises à forte valeur ajoutée, la destination compte forcément plusieurs atouts notables dont celle d’être la ville la plus diplômée du pays. Il n’est donc guère étonnant d’y trouver un taux de cadres est plus élevé que dans le reste de GPSO ou de Paris. La municipalité souligne par ailleurs sur son site internet que “sur la période de 2007 à 2018, la croissance annuelle moyenne de l’emploi a été de 1,4 %, soit une hausse supérieure à celle des autres territoires de la région”. A Boulogne-Billancourt, neuf entreprises sur dix sont des sociétés de moins de 250 salariés, dont une majorité appartient au secteur tertiaire.

Le territoire de naissance de Renault

Boulogne-Billancourt n’est certes que la 30ème commune en termes de population, mais de très grandes entreprises y ont pourtant choisi d’y élire domicile. La plus emblématique est sans nulle doute celle de Renault, l’historique constructeur automobile tricolore. Ses usines, créées à la fin du 19ème, ont significativement participé à l’accroissement de l’activité économique. Comme tant d’industries, la firme française n’a pas été épargné par le phénomène de désindustrialisation et ses fameuses usines de l’Île Seguin ont fermé au printemps 1992. La marque au losange est pourtant revenue sur ce morceau de terre en 2011, elle y a fondé le premier centre européen d’essai des véhicules électriques. En 2020, Renault revient une nouvelles fois aux sources et déploie dans la deuxième plus grande commune francilienne son système de voitures électriques en autopartage baptisé Zity.

De grandes entreprises de l’audiovisuel

1992, la date à laquelle les usines Renault de l’Île Seguin ont été démantelées, c’est aussi celle de l’arrivée de la première chaîne de télévision européenne à Boulogne. Nous faisons allusion à TF1, hébergée dans la tour éponyme, à l'angle du quai du Point-du-jour et de l'avenue Le-Jour-se-lève, dans le quartier du Point-du-Jour. Ce n’est pas le seul professionnel de l’audiovisuel à siéger à Boulogne-Billancourt, loin s’en faut. Si le groupe Canal a posé ses valises à Issy-Les-Moulineaux, Canal Plus International se situe bien elle également dans la sous-préfecture des Hauts-de-Seine, comme l’une des filiales du groupe, la chaîne d’information en continu CNEWS. On compte La Française Des Jeux (FDJ), véritable institution du divertissement national ayant permis à environ un millier de personnes de devenir millionnaires entre 2001 et 2016. On y trouve en outre des firmes d’origine étrangère à l’image de Huawei, qui a notamment marqué de son empreinte le marché des smartphones au cours de la décennie en 2010. En 2014, le groupe chinois a ouvert un show-room consacré aux tests, aux démonstrations et à la formation de ses clients professionnels à Boulogne-Billancourt.

Des infrastructures modernes et favorables aux entreprises

De par sa toute proximité avec le centre de la capitale, Boulogne-Billancourt s’avère être particulièrement bien desservie et cela ne devrait que s’améliorer avec la concrétisation du Grand Paris Express. Avec la future gare Pont de Sèvres, les Boulonnais comme les autres habitants de la région profiteront assurément de temps de trajets raccourcis et d’une infrastructure à la fois moderne et lumineuse. A moins de 10 minutes en voiture de là, les entrepreneurs en quête d’un pied à terre confortable sont susceptibles de loger à l’Arc de Seine, un ensemble de bureaux qui a la particularité de détenir la double certification HQE Exploitation et BREEAM In-Use International “Very Good”. A moins qu’ils ne jettent leur dévolu sur des bureaux de l’Île Seguin, havre de verdure que se disputent encore des associations environnementales et des promoteurs immobiliers à l’heure où nous rédigeons ces lignes.

Les entreprises désireuses de s’installer sur le territoire ont bien entendu l’occasion de choisir d’autres lieux pour développer leur activité. Nous songeons en particulier au quartier du Trapèze qui mêle résidentiel et bureaux. Il se distingue entre autres par sa qualité paysagère et ses bâtiments conçus pour la performance énergétique. A Pont de Sèvres, des sociétés ont aussi pris possession des Tours Citylights - acquises par Allianz Real Estate en 2020 - dans lesquelles on retrouve une diversité de services qui participent à l’amélioration de la qualité de vie au travail.

 

Crédit photo : Pierre Châtel-Innocenti

Boulogne billancourt, d'une superficie de 617 km², est une ville implantée dans le département Hauts-de-Seine. On y trouve 112 200 habitants.

36 526 entreprises y sont implantées, dont 33 425 sièges et 3 101 établissements.

Ces sociétés sont majoritairement de type Entrepreneur individuel et ont un effectif moyen de 16 employés.

Les entreprises de cette ville ont un âge moyen de 12 an(s). C'est dans le secteur "Administration, fonction publique" que l'on observe l'âge moyen des entreprises le plus élevé (24 an(s)). A l'inverse avec 4 an(s) de moyenne d'âge, c'est dans le secteur "Energie" que l'on retrouve les entreprises les plus jeunes.

Entre août 2021 et octobre 2021, l'indice de dynamisme de Boulogne billancourt est de 1,23%. L'indice de dynamisme est un indicateur de performances des entreprises. S'il est positif, cela signifie qu'il y'a eu plus d'entreprises créées que d'entreprises défaillantes au cours de la période. A l'inverse, s'il est négatif, cela signifie que les défaillances ont été plus nombreuses. Au cours de cette période, on compte 9 entreprises en défaillances à Boulogne billancourt pour 419 sociétés créées.

Les secteurs que nous identifions comme étant porteurs car ce sont ceux qui ont eu le plus d'entreprises créées sur les trois derniers mois sont : ""Gestion, administration des entreprises","Immobilier","Communication, marketing, information","Services aux particuliers, collectivités, entreprises","Enseignement, formation"".

En parallèle, les secteurs de la ville les plus touchés par les défaillances au cours du dernier trimestre sont : "","Construction, bâtiment, travaux publics","Communication, marketing, information","Immobilier","Commerce de détail, grande distribution","Artisanat d'art"".

Du côté des dirigeants, 27.0% des entreprises de Boulogne billancourt sont gérées par des femmes. C'est dans le secteur "Immobilier" que l'on compte actuellement le plus grand nombre de chefs d'entreprises féminines dans la ville.

* Ces chiffres sont basés sur le nombre d'entreprises dont nous connaissons le dirigeant.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention