Les atouts économiques de : Le havre (76)

Liste des secteurs d'activités disponibles pour les entreprises implantées à Le havre

Les données clés des entreprises implantées à Le havre

Nombre total d'entreprises
15 605
entreprises
Âge moyen
16 an(s)
 
Répartition par taille d'entreprises
Indice de dynamisme
0%
-10
10

Plus grande ville de Normandie, le Havre, est une métropole maritime. L’économie de la ville repose depuis longtemps sur sa tradition ouvrière et maritime. Détruite lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville a su se reconstruire. Cette activité portuaire représente 32 milliards d’euros d’exportations pour la Normandie, plaçant la région en deuxième position pour l’exportation en France.

Une position géostratégique majeure 

Le Havre dispose d’une position géostratégique majeure. Elle se situe sur la rive-droite de l’estuaire de la Seine, au bord de la Manche. La ville est à 2 heures de Paris et elle est aussi proche des capitales nord-européennes. 

Le Havre est la commune de Normandie la plus peuplée avec 178 800 habitants.

L’économie du Havre est principalement centrée autour de l’activité portuaire mais elle se concentre aussi sur l’industrie et notamment la pétrochimie

Au second semestre de 2017, le taux de chômage était de 12%. Le taux du Havre est supérieur à celui de Rouen et de Caen.

Dans un rapport édité en 2018 par la chambre régionale des comptes de Normandie, il est montré que l'endettement de la ville s'est fortement accentué entre 2012 et 2017.


La puissance de l’activité portuaire

En 1517, le roi François 1er exige la création d’un port fortifié dans une perspective militaire et politique mais aussi commerciale et économique. En effet, le port est à l’origine de la construction du Havre

Aujourd’hui c’est le premier port national pour le trafic de conteneurs ainsi que pour le commerce extérieur. Il représente 60% de ce trafic français.

Le port est aussi le deuxième pour le trafic total en France, après celui de Marseille, avec plus de 68 millions de tonnes de marchandises par an.
C’est aussi le premier port français pour l’approvisionnement énergétique, pour les vins et spiritueux et pour l’import et l’export de véhicules neufs.

En 2017, environ 73 millions de tonnes de marchandises ont été traitées.Tous les jours, se sont 75 lignes maritimes régulières qui sont exploitées grâce à une connexion avec les 5 continents avec 500 ports.

La zone industrielle dédiée à l’activité portuaire s’étend sur plus de 100 km² et 16 000 emplois sont directement touchés par l’activité portuaire cependant il faut ajouter les emplois indirects.L’armateur de porte-conteneurs français, CMA CGM a un établissement secondaire au Havre.

La ville dispose aussi du plus grand port de plaisance de la Manche.

 Aujourd’hui, c’est le 1er port de croisière pour la façade atlantique

L’activité industrielle de la ville

Les effets de la révolution industrielle sont visibles dans la ville et le Havre devient alors une grande ville industrielle. En 1831, la première drague à vapeur (un navire de service) est utilisée.   Au milieu du 19ème siècle, les navires transatlantiques se développent et une ligne vers New York est créée. La richesse économique havraise sera longtemps liée à l’économie américaine.

Le Havre dispose de nombreux atouts économiques ainsi que d’un environnement dynamique pour les entreprises. La ville est un pôle industriel majeur avec des spécialités dans la mécanique, la chimie, l’énergie ou encore l’aéronautique. De grosses entreprises se sont implantées sur le territoire havrais : Renault – le constructeur automobile français ou encore l’entreprise EDF qui est le premier producteur et le premier fournisseur d'électricité en France et en Europe.

Plus du tiers de la capacité de raffinage français est concentrée sur la région du Havre. Total et Exxon, les deux raffineries les plus importantes de France, se trouvent dans la région du Havre faisant de celle-ci le 2ème pôle pétrochimique français

Une ville attrayante

La ville du Havre est dynamique et attractive pour les entreprises. Les entreprises disposent d’une offre diversifiée pour s’implanter.

Une offre attractive pour implanter son entreprise

Située à seulement 2 heures de Paris, le coût immobilier pour des bureaux est divisé en moyenne par 4 par rapport à la capitale française.Le Très Haut Débit a été déployé sur l’agglomération du Havre.

Le bassin de consommation et d’emploi du Havre fait partie des plus importants de France. C’est d’ailleurs le premier bassin de consommation français, il regroupe 20 millions d’habitants sur un rayon de 300 km.

Selon le site rendementlocatif.com, le Havre serait - avec Marseille – une des villes offrant la meilleure rentabilité locative. En effet, au Havre, le prix au m² est en dessous de la moyenne nationale.

Une offre de formations supérieures qui attire les étudiants

Le Havre fait partie de l’académie de Rouen et propose de nombreuses formations supérieures, dont des formations dans les domaines de la recherche et de l’innovation.

L’université du Havre recense 8 000 étudiants qui sont répartis sur 3 campus.

La ville du Havre a compris qu’en attirant de jeunes talents, elle investissait sur l’avenir. Grâce à son identité portuaire, logistique et industrielle, plus de 12 000 étudiants ont choisi le Havre pour leurs études supérieurs dont 17% sont étrangers.

Une ville chargée d’histoire qui attire les touristes

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le centre-ville a été détruit par les bombardements de 1944. L’état a alors demandé à l’architecte Auguste Perret de reconstruire le centre-ville. À la suite de cette reconstruction, le centre-ville a obtenu en 2005 le label du patrimoine mondial de l’UNESCO pour son centre reconstruit. 

Avec le Mont St Michel, ce sont les seuls sites normands à avoir obtenu ce label.  

Le département de la Normandie compte plusieurs lieux et bâtiments classés « monuments historiques ».

 De nombreux touristes visitent le Havre chaque année notamment grâce à la richesse de son patrimoine histoire mais aussi dû à son architecture. Le tourisme représente 5,7% du PIB normand. 

En 2001, la ville obtient le label « Ville d’Art et d’Histoire » 




Le havre, d'une superficie de 4 695 km², est une ville implantée dans le département Seine-Maritime. On y trouve 178 800 habitants.

17 911 entreprises y sont implantées, dont 15 285 sièges et 2 626 établissements.

Ces sociétés sont majoritairement de type Société civile immobilière et ont un effectif moyen de 7 employés.

Les entreprises de cette ville ont un âge moyen de 16 an(s). C'est dans le secteur "Administration, fonction publique" que l'on observe l'âge moyen des entreprises le plus élevé (26 an(s)). A l'inverse avec 9 an(s) de moyenne d'âge, c'est dans le secteur "Industrie textile" que l'on retrouve les entreprises les plus jeunes.

Entre novembre 2018 et janvier 2019, l'indice de dynamisme de Le havre est de 1,07%. L'indice de dynamisme est un indicateur de performances des entreprises. S'il est positif, cela signifie qu'il y'a eu plus d'entreprises créées que d'entreprises défaillantes au cours de la période. A l'inverse, s'il est négatif, cela signifie que les défaillances ont été plus nombreuses. Au cours de cette période, on compte 38 entreprises en défaillances à Le havre pour 202 sociétés créées.

Les secteurs que nous identifions comme étant porteurs car ce sont ceux qui ont eu le plus d'entreprises créées sur les trois derniers mois sont : ""Services aux particuliers, collectivités, entreprises","Commerce de détail, grande distribution","Immobilier","Gestion, administration des entreprises","Hôtellerie, restauration, tourisme"".

En parallèle, les secteurs de la ville les plus touchés par les défaillances au cours du dernier trimestre sont : "","Commerce de détail, grande distribution","Construction, bâtiment, travaux publics","Hôtellerie, restauration, tourisme","Services aux particuliers, collectivités, entreprises","Agroalimentaire"".

Du côté des dirigeants, 26.0% des entreprises de Le havre sont gérées par des femmes. C'est dans le secteur "Immobilier" que l'on compte actuellement le plus grand nombre de chefs d'entreprises féminines dans la ville.

* Ces chiffres sont basés sur le nombre d'entreprises dont nous connaissons le dirigeant.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention