Fabrication, commerce de gros de papier, carton, pâte à papier

Entreprises de l'activité "Fabrication, commerce de gros de papier, carton, pâte à papier" par département

Fabrication, commerce de gros de papier, carton, pâte à papier - les données clés

Nombre total d'entreprises
2 782
entreprises
Nombre de créations au cours des 6 derniers mois
Effectif moyen
12
employés
Parité Homme/Femme

Le papier

Ce secteur est marqué par de lourdes restructurations et fait face à une croissance molle. La France vient de céder son 4ème rang à l'Italie pour se retrouver 5ème producteur européen.

La consommation française de papier a très nettement reculé, contraignant le secteur à diminuer la production. Dans ce contexte, le commerce extérieur français de ce secteur a été marqué par une baisse des exportations mais aussi des importations. Les prix se sont également dégradés et le secteur connaît des résultats déficitaires depuis plusieurs exercices.

Il existe de nombreux types de papiers, utilisés à différentes fins. Il est donc nécessaire de se poser quelques questions préalables avant de choisir un papier.

Les questions à se poser avant une opération

De nombreuses questions peuvent aider les entreprises à choisir le bon papier pour leurs opérations :

  • Quelle « impression » souhaitez-vous faire passer avec le produit imprimé?
  • Quelle est la durée de vie prévue?
  • Quel est le budget?
  • Qu'est-ce qui est le plus important: la lisibilité du texte ou la qualité de l’image?
  • Quelle linéature et gamme de nuance doit-il supporter?
  • Quelles méthodes d'impression seront utilisées?
  • Comment sera-t-il distribué?
  • Dans quelle mesure l'impact environnemental est-il important pour vous?
Le choix du papier influence beaucoup de critères, entre autres choses, la lisibilité, la qualité du texte et des images, la production du document original et la reproduction, mais aussi la qualité et la durabilité du produit imprimé.

Les terminologies du papier

  • Format
Il existe de nombreux formats standards dans le monde, sauf aux États-Unis où les dimensions reposent sur une combinaison formats machines et dimensions des zones de rogne pour les livres.

  • Grammage / Poids
On appelle grammage le poids du papier exprimé en grammes par mètre carré (sauf aux États-Unis où le poids d'un papier est indiqué en livres par rame (500 feuilles). A titre d'exemple, une feuille A4 80 g pèse 5 grammes (la feuille A0 ayant une surface d'un mètre carré, soit 80/16).

  • Sens des fibres
Lors de la fabrication du papier, la plupart des fibres s'orientent dans le sens longitudinal de la bande de papier. Le sens est important pour certaines méthodes d'impression.

  • Stabilité dimensionnelle
Lorsque le papier sèche, il reprend ses caractéristiques liées au sens des fibres. Ce phénomène, s'il est mal maîtrisé, peut expliquer les défauts de repérage.

  • Main
La main exprime le volume du papier. Le papier avec une main élevée est léger, épais et poreux, tandis que le papier présentant une main faible est fin, lourd et compact.

  • Opacité

L'opacité d'un papier fait référence à la pénétration de la lumière et à son absorption par le papier.

Les classifications du papier

Le papier est classé en fonction des critères suivants :
  • La surface
  • Le type de pâte
  • Le grammage

 Couché ou non couché ?

Les imprimeurs distinguent généralement le papier couché (plus ou moins) et le papier non couché. Le papier peut également subir un traitement pour devenir mat ou brillant. La plupart des papiers non couchés sont calandrés pour garantir une bonne résistance à l'arrachage en surface. Quelques exemples d'utilisation de papier non couché : papier à lettres, papier pour photocopieur, papier pour les livres brochés.
Le papier couché est utilisé pour les brochures, les livres d'art et les magazines.

Papier sans bois, avec bois, recyclé?

Le papier avec bois a une durée de vie plus courte, une résistance à l'arrachage plus faible et n'est pas très blanc mais présente une opacité et une main supérieures. Les papiers avec bois sont généralement moins chers que ceux sans bois. La demande croissante en papier recyclé a contribué à l'existence de nombreuses variétés. Les plus courants contiennent 50, 75 ou 100% de fibres recyclées. Ce type de papier donne une opacité supérieure.

Mat / satiné ou calandré?
Les papiers couchés ou non couchés peuvent être brillant ou mat. Des textures couchées mates ont été mises au point, que l'on appelle mat satiné. Il produit des impressions d'une qualité d'image et de lisibilité supérieures.


Ce guide a été réalisé en partenariat avec :     

   
     


   
   
     
   
   
     


   

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention